Paris : Rock en Seine annonce une dernière vague de noms électroniques

Écrit par Julie Radix
Le 07.06.2019, à 11h35
02 MIN LI-
RE
©Victor Picon
Écrit par Julie Radix
Le mythique festival Rock en Seine revient cette année du 23 au 25 août, sur les terres du Domaine de Saint-Cloud. Après avoir affiché une programmation riche en électronique, l’évènement dévoile de nouveaux noms qui confirment cette tendance. 

Depuis le 9 avril, le légendaire Aphex Twin occupe le haut de l’affiche du festival Rock en Seine, qui fait son retour du 23 au 25 août prochain. Mais au géant de l’acid house et de l’IDM s’ajoutent de nouvelles figures de la scène électronique, annoncés hier par l’évènement. 

Au programme, la prestation du groupe Bagarre, véritable orgie musicale à la croisée de l’électro, du punk et de la trap. Pour les férus d’acid techno, Calling Marian livrera un set percussif et planant. L’occasion pour l’artiste lyonnaise d’enflammer le dancefloor avec son single « Rainmaking ». Autre nom qui devrait satisfaire les amateurs d’électronique douce, le groove du duo néerlandais Weval et ses synthés psychés. 

   À lire également
Paris: Comment le festival Rock en Seine confirme brillamment sa tangente électronique 

Parmi les autres artistes dévoilés le 6 juin, le collectif pop français Catastrophe, le groupe Let’s Eat Grandma et sa folk urbaine, la chanteuse de jazz sobre et minimaliste Celeste ou encore le soundsystem reggae et dub Mungo’s Hifi. Des noms qui s’ajoutent à la programmation déjà léchée du festival Rock en Seine, qui inclut Jorja Smith, The Cure ou encore Major Lazer.  

Toutes les informations et la billetterie sont disponibles sur le site de Rock en Seine ainsi que sur la page Facebook de l’évènement. 

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant