Paris : Nuits Sonores invite la techno de Bogota et le rap de Medellin sur le dancefloor du 104

Écrit par Thuline Gins
Photo de couverture : ©Ghetto Kumbé/3D Family
Le 23.11.2017, à 17h34
02 MIN LI-
RE
©Ghetto Kumbé/3D Family
Écrit par Thuline Gins
Photo de couverture : ©Ghetto Kumbé/3D Family
2017 était l’année de l’amitié franco-colombienne. Une fête de clôture se tiendra le 16 décembre prochain lors d’une nuit électronique au 104 à Paris, avec la crème des musiciens colombiens sélectionnée par l’équipe des Nuits sonores.

Pour clôturer l’année France-Colombie, le 104 passe exceptionnellement en mode nuit pour une “Noche Electrónica” curatée par l’agence Arty Farty et l’équipe du festival lyonnais Nuits sonores, qui s’est exporté cette année en Amérique du Sud, passant par Medellin, Bogota ou Manizales. Au programme, la nouvelle génération colombienne avec plusieurs groupes et musiciens mêlant musiques traditionnelles et musiques contemporaines, de l’électro à la cumbia.

   A lire également :

Le warm-up sera assuré par Emile Omar de Radio Nova, organisateur de la soirée Tropical Discoteq. On retrouvera ensuite le crew Peligrosos, un groupe colombien de rap engagé, Ghetto Kumbé pour de la “tribal house caribéenne”, la techno futuriste de Mitu, et l’électro-cumbia El Leopardo, un des vétérans de la scène électronique colombienne. Les 3 artistes joueront également aux Trans Musicales de Rennes, au Stereolux à Nantes ainsi qu’au Sucre à Lyon.

Ghetto Kumbé-Kumbé

Des activités insolites seront également proposées, avec des performances, des expositions, et même un atelier de coiffure/relooking. Côté fooding, on pourra déguster des spécialités culinaires colombiennes. Enfin, le dress code sera fluo. 


Vous trouverez toutes les informations et la billetterie sur le site du 104.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant