Paris : les légendes Lil’ Louis et Ellen Allien réunies pour 10h de fête à l’anniversaire du collectif Newtrack

Écrit par Anne-Claire Simon
Photo de couverture : ©D.R.
Le 27.02.2018, à 18h21
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Anne-Claire Simon
Photo de couverture : ©D.R.
Le collectif Newtrack entend bien marquer le coup pour son 5e anniversaire. 7 500 danseurs sont attendus au Paris Event Center, le 14 avril, sous le patronage de deux icônes de la house et de la techno, le tout servi par un système son à 360° et une scénographie éblouissante.


Quand ils n’invitent pas la scène locale derrière les platines pour l’happy hour, avec leur résidence ApéroBPM au Point Ephémère, c’est aux côtés de pointures comme Laurent Garnier, DJ Pierre, Pfirter, Boo Williams ou San Proper que l’on a pu les croiser à Nuits Fauves, au Rex, au Glazart et dans une dizaine d’autres lieux. 5 ans que Newtrack écume les clubs de la capitale – et à Paname, c’est comme avec les chats : une année vaut déjà pour une sacrée longévité.

À l’occasion de son anniversaire, le collectif a donc vu grand et s’associe avec les structures Alternative Projects (dirigée par le cofondateur de Newtrack) et Butchers Paris pour proposer plus de dix heures de fête, dans l’énorme bâtiment du Paris Event Center.

En haut de l’affiche, le « Founding Father of House » Lil’ Louis et Ellen Allien, la reine de la techno allemande. Deux icônes pour deux univers bien distincts ; la house originelle de Chicago, pleine d’amour et de « French Kiss », et l’érotisme sombre des clubs berlinois.

L’une et l’autre seront accompagnées de leurs cortèges, puisque le vétéran de la garage house Josh Wink – l’hymne breakbeat acid « Higher States of Consciousness », c’est lui –, 25 ans de releases sur Nervous Records, Strictly Rhythm et R&S Records dans les jambes, ainsi que Levon Vincent, complémentent la palette du groove. Plus martiaux, le duo techno Wlderz et Thomas Delecroix se produiront tous deux en live. Pour les amateurs de sonorités old school, ce sont les Britanniques de Paranoid London qu’il ne faudra pas manquer. Depuis leur premier EP en 2012, ils ressuscitent avec fraicheur la vibe rugueuse des grandes heures de Trax Records ou Cajual.

Le tout sera servi par un sound-system Funktion-One EVO7 à 360°, que les 4 membres d’Acid Arab se feront un plaisir de roder avec un live en ouverture. La scénographie sera estampillée Electric Feels – le concept de Butchers Paris qui avait récemment convié Octave One et Arnaud Rebotini à Paris – et devrait faire part belle aux grandes structures lumineuses.

electric feels pullman

Toutes les informations sont à retrouver sur la page web de l’évènement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant