Paris : Kerri Chandler mixera dans une ancienne banque 1 600 m² ce week-end

Écrit par Théophile Robert
Le 10.12.2018, à 14h38
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Théophile Robert
À l’occasion de sa troisième édition et pour ainsi clôturer la saison, Chez Gustave a prévu une programmation house avec l’un des piliers du genre, Kerri Chandler ce samedi 15 décembre au Pavillon Cambon.

Après avoir invité Joris Delacroix, Para One ou encore Bon Entendeur, le club éphémère Chez Gustave convie Kerri Chandler ce samedi 15 décembre au Pavillon Cambon, ancienne banque installée en plein 1er arrondissement. Cette nuit viendra clôturer la saison de ces spécialistes de « musique gastronomique », tel qu’ils aiment la désigner.

Pour l’occasion, l’Américain Kerri Chandler, pionnier de la deep house et figure majeure de la scène depuis les années 1990, mènera la danse. Ce producteur et DJ maîtrise un style qui lui est propre : il incorpore à sa musique des influences afro-américaines et arrange ses motifs rythmiques avec précision. Comme toujours Chez Gustave, un traitement de faveur est réservé à la scène locale. Deux franciliens alimentent le line-up aux côtés de Chandler, Paul Cut et le Vitriot Un Deux, coup de cœur des organisateurs aux influences hip-hop et soul : « Il est le directeur artistique du label de house Tealer Records, sur lequel évolue également Workerz, un autre producteur de house très doué que nous avons booké lors de notre précédente édition de Chez Gustave » attestent-ils. Ses trois premiers EPs ont par ailleurs été signés sur ce label, à l’origine marque de vêtements.

   À lire également
Le maître de la house Kerri Chandler offre 43 de ses morceaux en téléchargement gratuit

Pour une soirée électronique, cet événement sort des sentiers battus. Ambiance luxueuse, lieu de prestige, dorures et ornements : « élégance » est le mot d’ordre. « Le samedi 15 décembre, 1500 danseurs et pas un de plus seront conviés à fouler son sol en marbre pour une folle nuit à la Gatsby. Masques, chapeaux hauts de forme, corsages, paillettes et autres froufrous, les tenues les plus excentriques seront de mise » déclare le collectif. Avec une scénographie dans le style des années 1920 et « un Speak-Easy bien caché sur un fond de musique jazz pour vous plonger en pleine époque prohibition », cette nuit propose une expérience quasi onirique où les participants feront un bond en arrière. Du reste, « des dégustations de cigares, un bar à bière sous une pergola végétale et beaucoup d’autres surprises seront mis en place pour vous plonger dans un univers unique. »

Plus d’informations sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant