Paris : le Faust fait peau neuve et revient pour une saison plus pointue que jamais

Écrit par Mylène Brizard
Le 28.10.2019, à 11h22
02 MIN LI-
RE
Écrit par Mylène Brizard
A Paris, le club situé sous le pont Alexandre III côté rive gauche, le Faust, est renouvelé de la tête au pied, de la Terrasse au club avec de nouvelles équipes, pointues et passionnées, sous la direction artistique de Stephane Glaudin (Studio 287, Showcase, Zig Zag , Wanderlust).

Le Faust change d’identité et revient avec une toute nouvelle équipe de programmation. Celle-ci n’est gérée par nulle autre que Stephane Glaudin, le directeur artistique de l’ex Studio 287, du Showcase, du Zig Zag et du Wanderlust. Si l’identité musicale reste encore à définir, « l’équipe passionnée », mettra un point d’honneur à booker les artistes qui leur plaisent. Un objectif : faire ressentir l’amour pour la musique sur le dancefloor. « La programmation peut être variable en fonction des coups de cœur. Par exemple, on peut passer le même week-end de Kavinsky à Sven Väth. […] On va accueillir de la house si c’est de la très bonne house et même parfois de la techno si c’est de la très bonne techno. » Une programmation qui collera tout à fait à la nouvelle identité visuelle du club, qui s’appuie sur les technologies graphiques actuelles à l’univers de la discothèque :« notre volonté était de donner une cohérence entre le lieu et son identité et de créer une ambiance dans laquelle le clubbeur vient les yeux fermées sans même savoir qui joue ».

Côté technique, le Faust a misé sur la qualité du système son, dont « les puristes seront ravis du changement », précise le directeur artistique. « On travaille en continu avec des ingé-son car on a pour optique de programmer prochainement aussi des concerts en début de soirée », continue-t-il.

Pour ce qui est de la terrasse, ouverte de mai à octobre, une playlist “easy listening” est prévue pour le début des soirées, jazz et soul. Elle accueillera des DJs chaque soir dès 20h. La guinguette, partie extérieure mais couverte de la terrasse, sera ouverte toute l’année aux mêmes horaires que le club, c’est-à-dire jusque tard dans la nuit. Boire un cocktail au bord de la Seine jusqu’au petit matin sera désormais le nouveau rituel immanquable. Autre grande nouveauté, le lieu réservera aussi un espace restaurant festif, « où tu peux prendre un apéro, manger un bout tout en dansant en début de soirée », se félicite Stéphane. Animé par une équipe 100% italienne , le restaurant du Faust a pour ambition de devenir un chef-lieu de la pizza parisienne. De quoi faire des réserves d’énergie avant d’aller s’encanailler sur le dancefloor.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet du club.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant