L’édition 2020 de la Paris Electronic Week sera plus actuelle que jamais

Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Max Pillet
Le 18.09.2020, à 15h56
02 MIN LI-
RE
©Max Pillet
Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©Max Pillet
Le festival et salon des musiques électroniques revient à la Gaîté Lyrique les 24 et 25 septembre de 14h à 20h. Cette 8e édition répondra aux enjeux du secteur face à la crise actuelle liée à la pandémie de coronavirus et offrira un espace de rencontre avec les professionnels pour repenser en conséquence la fête de demain.

Lancé en 2013 par Technopol, le rendez-vous parisien des musiques électroniques Paris Electronic Week rassemble chaque année les professionnels du secteur autour de conférences, tables rondes, workshops et groupes de parole. Cette année, organisateurs, DJs, bookers, labels, entrepreneurs, festivals et autres spécialistes du secteur de la nuit discuteront autour d’une thématique éminemment actuelle : l’avenir de la fête. Un débat plus que nécessaire au vu de la fragilisation du secteur face à la crise sanitaire actuelle.

En mai/juin dernier, Technopol avait déjà abordé la problématique autour de la table ronde virtuelle “Danser Demain”, réunissant plus de 35 intervenants des DJs, producteurs, bookers, organisateurs, festivals mais également chercheurs, universitaires et experts. Dans le prolongement de cette première rencontre, la PEW poursuivra cette réflexion déjà engagée sur la fête de demain en offrant un nouvel espace de rencontre entre professionnels pour envisager d’autres manières « d’appréhender et de consommer la fête à l’orée de cette nouvelle ère ».

Cet thématique centrale sera traitée à travers différents axes de réflexion, notamment à travers l’impact du Covid sur l’industrie avec des représentants d’Arty Farty, United We Stream Asia, et de Metaphore Collectif entres autres. Autres questions évoquées : comment envisager une fête plus responsable en temps de pandémie ou celles des initiatives et réponses à la distanciation physique imposée. Seront également abordées des questions politiques, environnementales et sociales, notamment celles de l’appropriation culturelle dans les musiques électroniques avec Kabylie Minogue et Nyokô Bokbaë, les événements DIY comme alternatives éco-responsables ou encore l’inclusivité, la liberté et la sécurité des minorités sexuelles dans les lieux festifs à travers une perspective historique, sociologique et pratique avec Anaïs Lalitte d’Edyfis Agency, et Sœurs Malsaines.

En raison des normes sanitaires imposées, les jauges seront réduites. L’événement sera donc également retransmis sur la page Facebook de l’événement. Celles et ceux qui veulent assister à la PEW IRL peuvent dores et déjà réserver leurs places sur le site de la Gaîté Lyrique.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant