Paris : DJ sets et conférences vont réunir engagement LGBT+ et musique électronique

Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Jean ranobrac
Le 15.11.2019, à 12h03
02 MIN LI-
RE
©Jean ranobrac
Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Jean ranobrac
La troisième édition de Musiqueer se tiendra le 28 novembre prochain à La Java. Cet événement culturel engagé questionnera le temps d’un soir, à travers conférences, concerts et DJ sets, la place du militantisme LGBT+ et féministe dans l’industrie musicale actuelle.

Une nouvelle soirée Musiqueer aura lieu à La Java le 28 novembre. Convaincu que la musique prend davantage d’ampleur lorsqu’elle est engagée, le Collectif des Associations Étudiantes LGBT+ d’Île-de-France (Caélif) organise régulièrement des événements où se mêlent musique et réflexions militantes sur différents formats (Born Into Glitters, Pimp My Queer, etc.). Cette troisième soirée Musiqueer n’échappe pas à la règle : « Musiqueer, c’est tout d’abord la volonté d’unir musique et engagement », affirment Ophélie et Ivana, organisatrices de l’événement.

Aidé en cela par Art Your Soul, jeune association qui met en avant la diffusion de projets artistiques indépendants et l’organisation d’événements culturels militants, partenaire de cette édition de Musiqueer, le Caélif propose une programmation allant de la pop aux musiques électroniques, sélectionnant les artistes en fonction de « leur univers musical et de leur positionnement concernant les thématiques LGBT+ et féministes qui sont à notre sens, sous-représentées dans la scène musicale », précisent encore Ophélie et Ivana.

Au cours de la soirée, les huit groupes ou artistes, parmi lesquel.le.s chanteuses, musiciennes et DJ, interviendront sur ces thématiques militantes au cours de deux courtes conférences d’une demi-heure qui seront l’occasion d’exposer « l’expérience personnelle des artistes, leurs vision de la scène et de leur engagement ». Avec des profils et des univers musicaux aussi variés que ceux de Cléa Vincent, de la chansonnière folk rock québecquoise Safia Nolin ou ceux plus directement électroniques des DJs Markus ȻHAAK, Transterror et F/cken Chipotle , l’objectif de la soirée est bien de réunir « un éclectisme d’expériences et de styles musicaux » en même temps que de « proposer à tous.te.s une soirée safe grâce à sa bienveillance et son esprit bon enfant ».

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant