Paris : le premier bar à cocktails au CBD a ouvert ses portes

Écrit par Célia Laborie
Photo de couverture : ©D.R
Le 27.12.2019, à 14h28
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Célia Laborie
Photo de couverture : ©D.R
0 Partages
Et si les gouttes de CBD, composant actif du chanvre, remplaçaient la vodka ou le gin dans nos cocktails ? C’est la proposition de Rehab, un élégant bar parisien caché dans le sous-sol d’un hôtel. Toute une expérience.

Beaucoup en rêvent, les barmen du Rehab l’ont fait : des cocktails qui détendent sans causer la moindre gueule de bois. Sur la carte de cet établissement parisien, la quasi-totalité des recettes ne contiennent pas d’alcool, mais du CBD, cette molécule issue du cannabis légalisée en France. Une substance connue pour apaiser douleurs et angoisses… Sans les effets addictifs de la fumette.

Malgré un concept original, le bar n’a rien d’un coffee shop : il prend place dans le 1er arrondissement de Paris, au sous-sol du mythique hôtel Normandy, actuellement en travaux. Une fois trouvée l’entrée secrète, nous voilà plongés dans l’ambiance d’un speakeasy des années 1920, avec des miroirs chinés et de vieux crucifix accrochés aux murs décrépis, des fauteuils en velours et des lampions colorés. Ici, le service est aussi élégant que le contenu des verres à pied. Franc succès pour le Pink Morning, à base de jus de citron, de sirop de basilic rouge, de Campari et de quelques gouttes de CBD. Ceux qui préfèrent les saveurs chaudes opteront pour le Smart Recovery, qui contient du concombre, du jus de pomme, du kombucha (du thé fermenté), du Falernum (un sirop aromatique très épicé) et des pickles de concombre.

L’addition est un peu moins douce : compter entre 14 et 16 € le cocktail. Quant aux effets relaxants, ils mettent en moyenne deux verres à se faire sentir, et restent plutôt légers. Nul risque de ressortir de Rehab en planant complètement.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’hôtel Normandy.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant