Paris : 3 jours de festival techno, indus et acid vont retourner le Glazart cet été

Écrit par Nezha Banjai-Duchan
Le 28.06.2019, à 09h37
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Nezha Banjai-Duchan
Le Thunder Festival est de retour à LaPlage de Glazart du 26 au 28 juillet. Avec une scénographie LED inédite, 2 dancefloors et plus de 25 artistes aux BMP explosifs, la 2ème édition de cet évènement s’annonce incontournable.

Une gigantesque tempête sonore s’approche de la capitale. Plus de 25 artistes techno, acid et industrial issus de la scène européenne vont prendre les commandes de LaPlage de Glazart pour le Thunder Festival, les 26, 27 et 28 juillet 2019.

Pour une deuxième édition déchaînée, le Thunder Festival a prévu de « proposer 30 heures de véritable tempête sonore sur LaPlage de Glazart », annoncent Adrien Thibaudeau et Alexia Longeau de l’équipe Amnexia, organisatrice du festival. La liste des artistes conviés est longue. Pour n’en citer que quelques uns, le flamand Falhaber ainsi que le berlinois Keepsakes feront plonger le public au cœur d’une techno sombre tandis que le français Monsieur Nobody soutiendra un rythme violent et frénétique, que l’Autrichien Van der Wiese accompagnera de son acid mélodique intense. Une découverte particulière sera également au rendez-vous: l’Autrichienne Shirin, « une jeune révélation de la scène acid » sera d’attaque à LaPlage vendredi.

Joindront leurs forces CJ Bolland et D. Carbone lors de la deuxième soirée, pour un B2B en bonne et due forme. Le grec Endlec et le crew français Injected (composé de Trym et d’Oposition) seront également de la partie,  pour inonder LaPlage de leur vibes techno dark. Et pour un dimanche hors du commun, on retrouvera sur scène l’acid rave de CRDN, l’univers sombre et industriel de H880, la techno rugueuse de l’allemand Mørbeck ou encore l’acidcore brutale de Protokseed. Sans oublier le live 100% acid de Vortek’s en guise de closing de ce marathon de 3 jours. Selon les organisateurs, « le retour de SNTS à Paris et le très attendu Inhalt Der Nacht B2B Echoes of October » sont à ne pas manquer.  

Hormis une ambiance musicale électrique évidente, une scénographie LED totalement inédite accompagnera l’atmosphère orageuse de la soirée. LaPlage de Glazart mettra à disposition les deux dancefloors – le club pour les plus frileux et l’open-air pour les plus bouillants –, un stand de bodypainting et un espace chill pour pouvoir se détendre entre deux jeux de jambes.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant