Paris : 26 des plus gros collectifs franciliens vont se réunir pour deux jours d’ “utopie festive”

Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Fanny Frémy
Le 23.09.2019, à 14h08
02 MIN LI-
RE
©Fanny Frémy
Écrit par Jean Gueguen
Photo de couverture : ©Fanny Frémy
Le festival Entente Nocturne revient au Kilowatt les 11 et 12 octobre prochain pour propager son utopie de la fête parisienne : l’unification des tribus de la fête. À cette occasion, plus d’une vingtaine de collectifs représentant différents univers des musiques électroniques vont se réunir autour de valeurs fortes : l’engagement, la scène locale et la fête en harmonie.

“Quand tous les univers de la musique électronique se rencontrent”, c’est le mot d’ordre de l’association Entente Nocturne qui propose les 11 et 12 octobre la 2ème édition de son jeune festival en pleine croissance. Après avoir réuni 7000 fêtards l’an dernier, l’événement réunira cette année 26 collectifs de la nuit francilienne, entre musique, scénographie et VJing : HORS-SOLVryche HouseLa QuarantaineSoeurs MalsainesNewtrack3672 TechnoArtBeat RecordsBass ParadizeCosmic TrainDoppler ParisGuacamoleIncrease the GrooveItinéraireBisKumquatLatence SoundsystemLe KilowattMaison BérylNatarajaOne One SixOréades ProdParis Dub SessionRGS CollectiveReshuffle MusicSignal Space

Avec l’envie de rassembler dans une même utopie festive les différents courants qui animent la nuit parisienne, les cinq scènes d’Entente Nocturne brosseront de la house à l’acid rave, en passant par l’électro-world, le dub et l’ambient. En plus des scénographies assurées par différents collectifs et qui changeront d’un soir à l’autre, on retrouvera notamment les live des très housy Leo Pol et Vitess, de l’inclassable Darzack, ou encore celui des cinq membres de Vernacular Orchestra.

Et pour créer un véritable espace de fête et de délassement, trois espaces chill seront proposés par LiquidSoeurs Malsaines et Kumquat, lesquels mêleront expériences immersives (peintures, déguisements, paillettes biodégradables) et prévention. D’autres animations loufoques sont à prévoir, parmi lesquelles la rare opportunité de se faire marier par le maire de la fête.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant