Paris : 12H de pure acid techno pour une rave déchaînée sur 4 200 m² au Paris Event Center

Écrit par Maud Gautier
Le 11.12.2017, à 14h21
02 MIN LI-
RE
Écrit par Maud Gautier
L’équipe de Contrast débarque samedi 16 décembre pour le retour des épisodes RAVE LINE avec une quatrième soirée qui se déroulera dans les 4 200 m² du Paris Event Center. Pour cette nouvelle édition, le collectif a concocté une soirée acid techno résolument old school.

La soirée offrira une techno à l’ancienne, brute et rapide. Un style qui faisait les belles nuits des raves des années 90, sans jamais vraiment se populariser dans les clubs. Ses acteurs phares n’ont pas jeté l’éponge pour autant et conservent un public fidèle : l’Anglais Chris Liberator, programmé lors de la dernière édition des RAVE LINE en février dernier, nous livrait notamment ce podcast sans merci

Sept mois après ce troisième rendez-vous, la nouvelle programmation regorge de figures de l’acid techno européenne et française. On retrouvera notamment les deux compères MrGasmask & Epidemie qui forment le duo Subway Shamans. Propriétaire de trois labels, Mutate To Survive, DaHydraulix Records et Apex Recordings, Henry Cullen aka D.A.V.E The Drummer, véritable héros de l’acid, fera également vibrer les murs du Paris Event Center.

Le talentueux Rowland The Bastard mènera à son tour une partie de la soirée. Cet acharné du travail, “Techno Terrorist” autoproclamé qui officie depuis 1992, compte également parmi les fers de lance de la scène. Les deux Parisiens du label MolekülMayeul & JKS, complètent l’affiche, sans oublier le live de l’Autrichien Ling Ling, la hard acid techno de Bad Boy Pete propriétaire du label Getafix records ainsi que Player

Les résidents de Contrast VJ Tekyes et VL Spok se chargeront de la scénographie de cette nouvelle soirée. Sans oublier la décoration artisanale qui sera assurée par le collectif 37.6 SCÉNO.

La soirée se déroulera de minuit à 12h. Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’évènement. 

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant