Oasis Festival : l’événement techno et house underground dont le Maroc rêvait

Écrit par Trax Magazine
Le 22.08.2016, à 17h42
02 MIN LI-
RE
Écrit par Trax Magazine
Jeff Mills, Blawan et les Krankbrother rejoignent la déjà copieuse programmation du festival marocain Oasis, qui se tiendra à Marrakech du 16 au 18 septembre.

« Un line up comme ça, avec autant d’artistes sur trois jours, c’était trop beau pour être vrai », nous racontait l’an dernier Marjana Jaïdi, fondatrice de l’Oasis Festival. Aidé par de solides appuis politiques et financiers, ainsi que d’une bonne agence de RP, l’organisation avait pourtant bel et bien réussi à attirer la crème des scènes house et techno – et les fans qui vont avec.

   À lire également
L’Oasis Festival, une étincelle électronique au Maroc

Le rêve ne s’arrête pas là. L’équipe de l’Oasis revient avec une programmation plus impressionnante encore cette année. Dans notre agenda, on avait déjà noté une liste non exhaustive des artistes qui nous ferons groover sous le soleil de Marrakech : Bicep, Motor City Drum Ensemble et George Fitzgerald b2b Leon Vynehall pour les gimmicks housey ; David August, Tale of Us et Dixon pour le côté progressif de la force ; Hunee, Objekt et The Black Madonna pour les sélections aux petits oignons ; Helena Hauff et Derrick May pour la techno qui tape dans le rouge. Blawan et ses drums uniques ainsi que le sorcier Jeff Mills viendront grossir les rangs de cette dernière catégorie a-t-on appris aujourd’hui, avec une dernière salve d’artistes annoncés.


De quoi attirer les Anglais et les Français venus en nombre l’an dernier. Amine K, Fassi, Kaybe & Majdo et Fassi représenteront quant à eux la scène marocaine. La programmation est à découvrir en intégralité sur le site du festival, et pour gagner vos places, envoyez-nous un petit mail.

   À lire également
Notre guide ultime des festivals de l’été 2016

L’événement se tiendra dans un luxuriant resort privé, et diverses activités seront proposées en marge des festivités : cours de yoga, de méditation, de réflexologie, street art et tatoos au henné. Sans oublier les piscines avec vue sur les montagnes de l’Atlas… Bref, on se voit dans moins d’un mois à Marrakech.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant