Nintendo rend le synthé accessible aux enfants avec son clavier en carton pour la Switch

Écrit par Valentine Watrin
Le 18.01.2018, à 16h47
02 MIN LI-
RE
©Nintendo
Écrit par Valentine Watrin
0 Partage
Nintendo a annoncé ce mercredi 17 janvier le lancement d’un nouveau concept de jeu et d’accessoires : le Nintendo Labo. Grâce à ce système de planches en cartons pliables, les utilisateurs de la Switch peuvent construire une multitude d’extensions de jeu. L’une de ces planches, appelées Toy-Con, a retenu notre attention : le Variety Kit, qui permet de transformer la console en synthétiseur.


Les planches pliables conçues par Nintendo n’ont rien d’un vulgaire morceau de carton. Reliées directement à la Switch grâce à un système de caméra infrarouges, ces planches renferment une foule de capteurs et de boutons. Parmi toutes ces nouvelles options, l’on retrouve notamment une voiture téléguidée, une canne à pêche, une maison ou encore une moto. Et grâce à l’un des schémas de pliage des Toy-Cons, voilà la Switch équipée d’un clavier 8 touches.

Ce nouveau système qui allie construction et jeu permet aux gamers de construire eux-mêmes leur console, et d’ainsi accéder à de nouvelles fonctionnalités. Accompagné d’une carte de jeu Nintendo Switch contenant le logiciel et les jeux, et avec ce mini synthé en carton, le géant japonais met un pied dans le secteur ludique et musical. Une politique que Nintendo a décidé de suivre depuis quelques années déjà, pour se démarquer du statut de « simple » console de salon et s’adresser à un nouveau public, en associant le réel au virtuel.

La commercialisation est seulement prévue pour le mois d’avril, autour du 27. Deux kits seront disponibles, le Multi Kit et le Robot Kit – ce dernier ne contenant qu’un sac à dos et un casque de robot à porter – pour les sommes respectives de 64,99€ et 74,99€. Et tout porte à croire que le Nintendo Labo fera un carton.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Nintendo.

0 Partage

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant