Nigeria : Les artistes de la scène électronique se rallient au mouvement #EndSARS

Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©instagram/@djswitch
Le 23.10.2020, à 14h54
02 MIN LI-
RE
©instagram/@djswitch
Écrit par Sarah Pince
Photo de couverture : ©instagram/@djswitch
Alors que le Nigéria fait face actuellement à une crise politique majeur, les artistes de la scène électronique se mobilisent aux côtés des citoyens nigérians autour du mouvement #EndSARS. Ensemble, iels élèvent leur voix pour dénoncer les violences policières et soutenir le mouvement de contestation à l’origine du démantèlement de la brigade de répression des vols (SARS), accusée de graves atteintes aux droits humains.

Depuis plusieurs semaines, des mobilisations massives ont lieu au Nigéria pour dénoncer les actes de violences commis par le SARS, la brigade spéciale de répression des vols, accusée d’arrestations illégales, de torture et de meurtre. Depuis le début des protestations, plusieurs artistes se sont ralliés au soulèvement populaire qui se poursuit malgré l’annonce de la dissolution de l’unité de police fédérale par le gouvernement.

Le 20 octobre, l’armée aurait ouvert le feu sur un groupe de manifestants à Lekki dans la banlieue de Lagos, causant la mort de 12 civils selon des sources de Reuters. L’artiste nigériane DJ Switch a retransmis cette manifestation sur un live Instagram. « La seule arme que nous avons, c’est le drapeau du Nigéria » a-t-elle dit selon le NY Times. « La contestation va au-delà du SARS maintenant ». Le week-end précédant la manifestation, la DJ britannique Anz a affiché son soutien au mouvement en présentant une émission spéciale sur NTS consacrée aux 60 ans de l’indépendance du pays.

Burna Boy a lui aussi apporté son soutien en lançant PROJECTPROJECT, projet qui apporte une aide légale et financière aux manifestants. « L’une de mes plus grandes préoccupations est que le SARS soit démantelé, comme il a déjà été annoncé à plusieurs reprises […] et qu’il ne se renouvelle pas sous une autre forme ou un autre nom. Selon moi, le démantèlement de l’unité est une première étape, mais nous ne pouvons pas nous arrêter là. » peut-on lire sur son compte Twitter.

D’autres artistes de la scène internationale dont Skepta, Dizzee Rascal, DJ Cuppy, Juba, Flohio, Santan, Tinie Tempah et KG ont également affiché leur soutien sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EndSARS.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant