Nantes : Jeff Mills, Charlotte de Witte et les Heretik arrivent au Warehouse

Écrit par Tidiane Padra
Le 29.01.2018, à 16h47
02 MIN LI-
RE
©PatAndPatate
Écrit par Tidiane Padra
Dans la continuité du projet de réaménagement urbain récemment entamé, la ville de Nantes s’est dotée de nouveaux équipements culturels, et pas des moindres. Vaste de 3500 mètres carrés, le Warehouse se positionne depuis comme l’un des pôles culturels majeurs de la région dédiés à la culture électronique. Privilégiant une programmation éclectique, les deux salles du lieu ont (déjà) accueilli des têtes d’affiche de la techno, de la house, mais aussi de la trance, du hardcore et de la scène hip-hop internationale. Et pour les prévisions 2018, la liste est encore bien longue…

La programmation du Warehouse commence fort : le mois de février sera marqué par la venue du pionnier de la techno Jeff Mills. Il sera présent samedi 2 février prochain en tête d’affiche de la soirée Under. Après l’américain Josh Wink, qui avait été invité en décembre dernier, la légende de Détroit se produira dans la grande salle, épaulé par son protégé Jeroen Search, qui signait sur le projet Axis Mission 6277 du vétéran, et par le raveur français David Asko, connu pour son acid techno et ses soirées à l’ancien Magazine Club de Lille. 

Le vendredi 9, l’alchimiste allemand Stephan Bodzin poussera le public à exécuter ses meilleurs pas de danse. Invité d’honneur de la soirée Melodia – cycle de résidences du producteur local à l’origine du Warehouse Quentin Schneider –, le boss d’Herzblut Recordings viendra mettre la salle en ébullition avec un live techno nimbé de synthés bien connus du public, qu’il n’aura pas abandonné avec la sortie de son dernier EP Strand le mois dernier, signé sur Afterlife – le label de Tale Of Us. 

Le 16 février, c’est l’espoir confirmé de la scène techno belge Charlotte de Witte qui viendra enivrer la foule de la soirée Club FMR avec des tracks sombres et oniriques. Les piliers du mythique collectif Heretik viendront quant à eux faire trembler la salle du quai des Antilles avec un BPM bien plus élevé, la semaine d’après. Nout, KRS, et Popof – qui reviendra pour l’occasion à ses origines – se produiront au Warehouse pour une soirée hardcore le vendredi 23 février.

En mars, les choses seront tout aussi agitées, puisque la soirée Under reviendra le 23 mars, cette fois-ci sous la direction du baron de la techno Dave Clarke. Après plus de 30 ans de carrière, le Britannique, passé par le milieu hip-hop puis attiré par la culture rave anglaise, a su puiser dans ces multiples influences pour construire sa techno. Avant lui, Boris Brejcha investira l’endroit avec son label FCKNG SERIOUS le 9 mars pour une une soirée éponyme explosive, en compagnie de ses poulains Ann Clue et Deniz Bul.

Pour plus d’informations sur la suite de la programmation et les évènements à venir, rendez-vous sur la page Facebook du Warehouse Nantes.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant