Nantes : Le club Macadam fête ses 5 ans lors d’un festival de 10 jours

Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Androgyne
Le 14.06.2022, à 14h12
03 MIN LI-
RE
©Androgyne
Écrit par Cécile Giraud
Photo de couverture : ©Androgyne
0 Partages
Du 2 au 11 septembre, Macadam souffle ses cinq bougies. Pendant plus d’une semaine, le club nantais à la prog ultra quali toute l’année rassemble ses adeptes lors d’un festival. Cet anniversaire placé sous le signe de la club culture embrasse un nouveau chapitre, celui d’une scène locale toujours plus hybride.

Macadam fête ses cinq ans. À cette occasion, un festival de dix jours prend place du 2 au 11 septembre, entre les murs et hors les murs. En effet, pour la première fois depuis son existence, il investit son parking de 1000 mètres carrés lors du dernier week-end. À l’image de cette nouvelle salle de jeu, le Macadam entérine sa volonté de parfaire l’ampleur de son influence musicale à travers la ville de Nantes.

Que des n°10 dans la team

Tel un reflet amplifié de la programmation annuelle, les festivités s’ouvriront sur une nuit Dies Fasti avec la georgienne Newa, signée sur le label Bassianni Records, et Katatonic Silentio qui se produira en live. Puis, quelques nuits feront la part belle aux artistes de renoms et à une nouvelle salve de talents tous droit venus des Pays-Bas et du Danemark : BSS, Mark Knekelhuis, Schacke et l’inénarrable David Vunk. L’italo-bulgare Ness, chantre d’une deep techno lancinante se greffe à cette liste aux côtés de l’hypnotique quatuor serbe Tapan, qui mêle tribalisme, balkanisme et sonorités électroniques.

Lors de cet anniversaire haut en couleurs, les collectifs nantais qui programment à Macadam se rencontreront au travers de B2B inédits entre leurs représentant·e·s. L’incontournable Gloria (la classique grosse fiesta du dimanche) sera évidemment de la partie avec une fête allant de 10h du matin le dimanche à 4h le lundi, menée, entre autre, par Roi Perez. Alexis, du collectif Androgyne aujourd’hui à la tête du Macadam, se réjouit de sa venue : « c’est le résident emblématique du Panorama Bar. Il était déjà venu lors de la même fête dominicale 4 ans auparavant ! Avec lui, il y aura la sud-coréenne, DJ et productrice Naone, artisane d’une trance aux accents ravy », complète-t-il.

Formats inédits pour club inédit

À cette programmation s’ajoutent des ateliers et des activités pour tous les publics. Trois événements complètent alors cette semaine chargée : une soirée de sensibilisation avec de nombreux·ses intervenant·e·s qui sera clôturée par la résidente Androgyne Bambi, militante Consentis, association qui œuvre contre les violences sexistes et sexuelles en milieu festif ; une boum pour les petits et grands enfants, ainsi qu’un défilé de Baba Création, costumier de Macadam depuis ses débuts.

« Cet anniversaire sera surtout l’occasion de créer des formats inédits comme l’Open Air gratuit que nous organisons les 10 et 11 septembre sur le parking de Macadam », trépigne Alexis. En effet, cette zone sera habillée d’une scène extérieure et d’un système son Funktion One par Combeuil Audio et accueillera quelques 1400 festivalier·ère·s par jour. Ces open-airs seront ouverts à toustes et totalement gratuits. « La programmation qui y sera déployée se veut résolument accessible, lumineuse et particulièrement tournée vers des sonorités caribéennes, mais aussi des continents sud-américains et africains », ajoutent Youl et Anaëlle, programmateur.ices du Macadam.

Afin que tout cela soit possible, Macadam a mis en place une équipe robuste au fil des années, à la mesure de ses ambitions. Après une longue période d’exploration et de recherche, Alexis peut aujourd’hui conclure fièrement : « ses fondements consolidés, le club a pu trouver une assise des plus précieuses. Nous avons eu la chance de pouvoir développer de nouvelles activités telles que le label, nos émissions radio sur Rinse, ou encore l’accueil en résidence des artistes locaux. » Ainsi, Garde Robe Records, le label du collectif Androgyne à la direction artistique de Macadam, sortira à cette occasion un various digital, avec des productions d’artistes passés à Macadam, tels que Younger Than Me, Romain Fx, la jeune productrice Roni et bien d’autres. Ça méritait bien un maxi festival.

Toutes les informations et la billetterie sont à retrouver sur le site internet d’Androgyne et sur la page Facebook de l’évènement. Un event existe pour chaque jour, donc n’hésitez pas à signaler votre présence.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant