Mozart, Nicki Minaj, Daft Punk : Sourdoreille nous raconte l’histoire du plagiat dans leur nouvelle web-série Postuch

Écrit par Clarisse Prevost
Le 20.07.2022, à 17h37
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
Le média mélomane Sourdoreille a sorti 5 épisodes de sa nouvelle websérie “PASTICH” qui retrace de façon ludique l’histoire du plagiat.

Plagiat : oeuvre faite d’emprunts; reproduction non avouée d’une oeuvre originale ou d’une partie de cette dernière. Synon. calque, copie,compilation (littér.).Ils sont tout prêts à déclarer que la Comédie de Balzac est un plagiat de l’Odyssée, et que tous les mots de Chamfort ont dû être dits par Adam dans le paradis terrestre (Goncourt, Journal, 1884, p.349). En effet, le plagiat est l’art d’emprunter à l’autre le fruit de son inspiration pour modeler notre propre matière et la re-créer. Alors que ce processus est tout à fait naturel et remonte même au principe grecque de mimésis, qui se trouve à la base de toute représentation artistique, le sujet n’en reste pas moins tabou.

Pour éclaircir les thèmes du plagiat, du pastiche, et de l’inspiration, le média Sourdoreille a réalisé un super podcast du nom de PASTICH et qui compte 5 épisodes déjà disponibles. Partant de l’exemple, qui retranscrivait les partitions de ses contemporains pour en apprendre la technique à Mozart —véritable précurseur de la “cover” – jusqu’au maître du sample, Beethoven,, cette série – sous la forme du placere et docere (plaire et instruire) – retrace l’histoire de la création artistique inspirée par autrui.

La web-série est réalisée par Marion Foucart et illustrée par Milanka Fabjančič et soutenu par le Centre National du Cinéma et de l’image animée. On vous laisse regarder le premier épisode ( vous conseillant également les 4 autres ) :

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant