Montpellier : les transports en commun deviennent gratuits le week-end

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Richard De Hullessen
Le 10.09.2020, à 13h56
02 MIN LI-
RE
©Richard De Hullessen
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Richard De Hullessen
0 Partages
C’était la promesse phare de la campagne du maire socialiste Michaël Delafosse. La gratuité des transports pour les habitants de la métropole sera mise en place de façon progressive à Montpellier, en commençant par le week-end.

Depuis le samedi 5 septembre, il est possible de monter gratuitement à bord des bus et des trams de Montpellier pendant le week-end. La mesure concerne les habitant de l’une des 31 communes de la métropole et était la promesse phare de Michaël Delafosse (PS), élu maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole en 2020. La gratuité sera mise en place de façon progressive : après les week-ends, elle sera étendue toute la semaine aux jeunes et aux seniors, puis à tous les habitants de la métropole d’ici la mi-mandat, en 2023.

« Il s’agit de mener une politique globale de mobilité alternative au tout automobile » a déclaré Michaël Delafosse à RTL. L’ambition est d’inciter les automobilistes à emprunter plus régulièrement les transports en commun afin de réduire les émissions de CO2 liées à l’usage de la voiture. Écologique, la mesure permettra également d’améliorer le pouvoir d’achat des habitants de la métropole et de redynamiser le centre-ville, dont les commerces et lieux culturels ont souffert suite à la crise sanitaire. Le coût financier de la mesure est encore flou.

Montpellier rejoint ainsi 35 villes françaises comprenant Rouen, Dunkerque, Châteauroux, Aubagne et Niort, ayant adopté totalement ou partiellement la gratuité des transports. En espérant que d’autres villes suivent le mouvement.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant