Montpellier : Jeff Mills, Agoria B2B Oxia et Manu le Malin vont enflammer le festival I Love Techno

Écrit par Thuline Gins
Le 25.10.2017, à 11h25
02 MIN LI-
RE
©Hassan Bouffennane
Écrit par Thuline Gins
Le 16 décembre, la 7e édition du I love Techno accueillera les festivaliers sur 60 000 m², pour 10h de fête non-stop entre les quatre scènes au parc des expositions de Montpellier.

Créé en 1995 en Belgique par Peter Decuypere et Herman Schueremans, le I Love Techno a su conquérir en sept ans le public français, avec des line-up costauds, accessibles et réservant toujours de belles surprises qui nous font revenir à chaque édition.

D’un bord à l’autre du spectre électronique, l’on croisera cette année le sorcier de la techno Jeff Mills, Sam Paganini de Drumcode et Rødhåd de l’écurie Dystopian (Recondite, Drumcell, Monoloc), Etienne de Crecy pour la touche French Touch et Zomboy pour les amateurs de dubstep. Le trio italien Agents Of Time, qui connaît une ascension méritée depuis sa révélation par le label Correspondant de Jennifer Cardini avec “Polina”, sera également de la partie, de même que Boris Brejcha et l’incontournable Manu le Malin, pour une session deep ou hardcore, selon l’envie.

La drum’n’bass n’est pas en reste avec des artistes tels que Ecraze B2B Graphyt, Herobust et Killbox, qui réunit Audio et Ed Rush. Du côté des projets attendus, le trip nostalgique “Back To The Future” de Paul Kalkbrenner, débuté sous la forme de mixtapes et rapidement transformé en une tournée où le Berlinois fait renaître le son de l’acid house des 90’s. Citizen Kaine présentera lui un live en collaboration avec un batteur, sans oublier le clou du spectacle, un b2b exceptionnel des DJ’s français Agoria et Oxia. Leur amitié n’est pas un secret, puisque le premier rééditait récemment le banger “Domino” du second sur son propre label, et l’efficacité de leurs sets (et productions) non plus. De quoi laisser présager une performance déchaînée. 

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’évènement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant