Qui est Magie Noire, ce collectif techno qui ensorcèle la nuit montpelliéraine depuis 6 ans ?

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Magie Noire
Le 03.02.2020, à 14h32
02 MIN LI-
RE
©Magie Noire
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Magie Noire
0 Partages
LB Aka Labat, Cinthie et CECZ sont attendus à l’Antirouille de Montpellier le 7 février prochain. Club Trax s’est pour l’occasion associé à Magie Noire, collectif transartistique qui vient de fêter ses 6 ans.

Ceux qui ont un jour tenté de joindre le collectif Magie Noire sur Facebook le savent : une réponse automatique leur est adressée, afin de préciser que le collectif n’a rien à voir avec la sorcellerie et les pratiques occultes.

Quoi que ? Dans son QG de prédilection, l’Antirouille, petit club du centre ville de Montpellier à l’ambiance intimiste, la magie du collectif opère, il est vrai, depuis maintenant 6 ans. « Nous avons souhaité donner la priorité à la découverte de nouveaux artistes émergeants ou confirmés méconnus dans la région », explique simplement Luca Ruiz, fer de lance du collectif.

Créé à Paris, Magie Noire s’exporte à Montpellier dès sa création en 2014. Les événements gagnent rapidement en popularité en proposant une vision de la fête atypique marquée par une approche pluri artistique : les artworks élaborés par l’artiste ukrainienne Female on Acid se combinent aux projets d’exposition Arté Tekné. « L’idée est de créer un dialogue informel entre l’art et la musique au sein de la soirée Magie Noire. Projeter des courts ou moyens métrages de divers artistes contemporains autour de la thématique de la magie et proposer du bodypainting d’inspiration inca au public », détaille Luca Ruiz, qui cite notamment des artistes tels que, Margaret Dygas, Ryan Elliott, Markus Suckut, mobilisés pour la première fois à Montpellier à l’initiative du collectif.

En six ans, Magie Noire a multiplié les résidences à la Halle Tropisme mais également au Dieze Warehouse. Les montpelliérains ont également rendu visite à leurs voisins marseillais à plusieurs reprises, au cours desquels le collectif a pu propager son goût pour la techno et la micro-house. Au total, plus de 40 producteurs et DJs ont été invités à jouer dans la Surdouée à l’initiative de Magie Noire : Jeff Mills, Seth Troxler, Carl Craig, Len Faki, Marcel Dettmann, pour ne citer qu’eux.

C’est maintenant au tour de Cinthie et LB AKA Labat de faire leur première apparition à l’Antirouille lors de la prochaine Club Trax en partenariat avec Magie Noire, ce vendredi 7 février.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant