À écouter : 1H de mix acid, trance et techno tout en sensualité, par le DJ brésilien Gezender

Écrit par Jeanne Maizy
Photo de couverture : ©D.R.
Le 27.05.2020, à 13h35
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Jeanne Maizy
Photo de couverture : ©D.R.
0 Partages
Le DJ brésilien Gezender a confectionné pour Trax un mix exclusif et détonnant. Il nous emmène avec lui dans l’univers brûlant de l’underground de São Paulo.

Figure de la scène underground brésilienne, Tiago Franco, alias Gezender réside à São Paulo. Il est membre du collectif Mamba Negra, un groupe d’artistes qui dénonce par sa musique et ses performances le conservatisme, les inégalités et les discriminations envers les minorités au Brésil. Lorsqu’il crée la soirée Sangra Muta en 2016, Gezender contribue au développement de la scène électronique et de la culture LGBTQI+ brésilienne avec des éditions à São Paulo, Florianópolis et Rio de Janeiro. « Dans un passé proche, je dirais que les pistes de danse à São Paulo ont été ma plus grande influence, en voyant mes amis jouer dans des fêtes comme la Mamba Negra, Dando et dans ma propre fête, Sangra Muta. C’est incroyable ce qui se passe dans ma ville, un mélange de musique, de politique et d’esthétique folle qui façonne toute une génération ».

Gezender livre ainsi une heure de mix naviguant entre la techno, l’acid et la trance, auquel le DJ a ajouté sa touche de sensualité : « à São Paulo, nous sommes enfermés depuis plus de 60 jours et je pense que ce sera comme ça pour encore un mois. J’ai donc pensé à quelque chose à écouter pendant cette période, de la musique pour cuisiner, nettoyer la maison ou même faire l’amour ».

Après une house céleste rythmée par le souffle léger d’une voix sensuelle, la mélodie nous porte progressivement vers un remix du célèbre morceau de Corona, “Rhythm of the Night”. Le BPM continue ensuite de s’emballer avec un groove futuriste à la moitié du mix puis une basse tech-house. Gezender s’amuse également avec un fond sonore presque religieux et des vocales eighties avant, au trois quart de l’écoute, de passer à une acid techno plus marquée avec les notes franches d’un synthé et de composer quelques minutes avec les orgasmes féminins d’un titre érotique. « Pendant la quarantaine, j’apprécie les albums plus atmosphériques et introspectifs et cela influence ma recherche de mixes et de lives que je fais, il y a aussi quelque chose de sexuel/sexy. En général, je n’aime pas rester coincé dans un genre spécifique de musique électronique et mon expression est plus axée sur les sensations, le contraste entre la colère, la contemplation et la foi ». Gezender termine son mix par un remix du morceau “Gasolina” de Teto Preto, deux jeunes femmes membres, comme lui, du collectif Mamba Negra.

Tracklist

  • Roza Terenzi – Eternal Lust
  • Markus Suckut – Portal
  • Trance Wax – Trance 25
  • Or:la – Grayed
  • Pillow – Queen Estrel Nights
  • DJ Trance & Darwin Chamber – Indians And Aliens (Roza Terenzi Terrestrial Mix)
  • Ex-Terrestrial – Mojave Skyline (ANF Virtual Music Mix)
  • Art of Trance – Cambodia
  • Sequential – Prophet
  • Sly & Lovechild – The World According To Sly & Lovechild (Andrew Weatherall Soul Of Europe Mix)
  • Vera Brothers & Sebastian G – I Feel You
  • Bliss Inc. – Innerstate
  • Luca Lozano – Bedroom Beat
  • Erotic Moments – Touch Me (Neurotic Mix)
  • Armonics – Flourine
  • Faktura – Sozinha
  • Teto Preto – Gasolina (Violet Remix)
0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant