Techno, house, disco : voici 15 des meilleures webradios électroniques francophones

Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©Rinse France
Le 25.03.2020, à 18h07
05 MIN LI-
RE
©Rinse France
Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©Rinse France
0 Partages
Quoi de mieux que cette période de confinement pour découvrir les meilleures webradios francophones à tendances électroniques. Créées par des passionnés, en voici 15 qui oscillent entre techno, house, disco, funk, soul, jazz ou hip-hop. L’occasion de (re)découvrir des grilles musicales au riche contenu, entre DJ sets, lives, selectas, et podcasts.

Depuis la première webradio, créée en 1995, des milliers sont aujourd’hui en ligne à travers le monde. Relativement simples à mettre en place, elles sont aussi moins onéreuses, permettant bien souvent de proposer une grille en continu 24/7 et sans publicité. Ces émissions en ligne échappent (pour l’instant) à la règle des quotas imposés aux radios des ondes FM par le CSA, octroyant ainsi à ces plateformes très souvent indépendantes une plus grande liberté de diffusion.

Les différentes plateformes de diffusion sont accessibles en cliquant sur le logo de la webradio souhaitée.

COMALA

Lille

Cette jeune webradio a été fondée en 2017 par le collectif lillois SupaGroovalistic. Celle-ci propose une grille variée entre soul, hip-hop, house et funk, mais aussi de musiques brésiliennes, africaines ou disco, « à la fois pépites d’hier et découvertes d’aujourd’hui », expliquent ses créateurs sur leur site Internet. L’objectif, rassembler des acteurs locaux autour de cette idée de « global groove ».

FIP ELECTRO

Paris

C’est une des sept webradios appartenant à la radio FIP, lancée en 2017. Strictement musicale, FIP Electro propose une grille dont les morceaux sont programmés titre par titre, sans laisser de place à l’aléatoire. Entre French Touch, trip-hop, mais aussi house, c’est « une sorte de long mix sans fin », explique Ghislain Chantepie, délégué éditorial numérique chez FIP. C’est également la webradio qui diffuse les concerts FIP 360, organisés en collaboration avec Trax. Les artistes Étienne Jaumet, Kramp, Maud Geffrey et plus récemment JB Dunckel ont joué en live sur le son à 360° de l’Agora de la Maison de la Radio à Paris.

IMR RADIO

Paris

Du latin “au milieu des choses”, In Medias Res Radio programme et diffuse une musique plurielle, variée, avec une sélection exigeante, mais toujours accessible : electronic, psychedelic, jazz, ambient, rare groove… Fondée en 2018 à Paris par des passionnés, les objectifs premiers de la plateforme sont l’exploration musicale et les échanges entre auditeurs au travers d’un chat. L’équipe d’IMR organise aussi ponctuellement des événements intimistes à la sonorisation haute-fidélité, pour une écoute toujours plus qualitative.

KIOSK RADIO
Bruxelles (Belgique)

Cette webradio fondée en 2017 propose des vidéos en livestream tous les après-midis de la semaine, diffusant depuis une mignonne cabane en bois installée au cœur de l’historique Parc royal de Bruxelles. DJs, labels et collectifs de la capitale belge et quelques artistes français y mixent au milieu des arbres, sous les yeux des écureuils. Malheureusement, pendant cette période de confinement Kiosk Radio n’émet plus en direct, mais propose de se replonger dans ses archives.

LE PROTOCOLE RADIO
Bordeaux

Lancée en 2018, cette webradio bordelaise assure une grille musicale entre influences électroniques et worldwide music. Celle-ci est agrémentée de talk-shows culturels avec des acteurs et collectifs locaux, dans l’objectif de dynamiser culturellement la ville de Bordeaux et ses alentours.

LYL RADIO

Lyon, Paris, Bruxelles

Depuis sa création en 2014 à Lyon, un deuxième studio s’est implanté à Paris en 2016, et même un troisième depuis cette année à Bruxelles. Sous l’impulsion de Marine Tordjemann alias OKO DJ (Bi :Pole), cette webradio possède une grille couvrant « tout le spectre musical, ancien, contemporain, liminaire, voire marginal », est-il expliqué sur son site. LYL Radio organise également des évènements, concerts, soirées en club et installations sonores.

OLA RADIO

Bordeaux

Spécialisée en musique électronique et notamment underground, cette webradio basée à Bordeaux diffuse depuis début 2019. DJs et collectifs locaux rythment la programmation d’Ola Radio, accompagnés de focus sur des entités culturelles de la région ou d’ailleurs. Le récent record du plus grand et long b2b de l’histoire a été organisé par leur soin, en collaboration avec l’IBoat.

PBB RADIO

Paris

Webradio lancée à l’initiative de Laurent Garnier, sur laquelle le DJ français souhaite promouvoir la diversité musicale. C’est en 2004 qu’il lance Pedro’s Broadcasting Basement, après plus d’une année passée à la tête de la programmation de Radio Nova. Il y partage ses goûts musicaux au travers d’une sélection éclectique bien à lui, issue notamment de sa collection de vinyles personnelle.

PIÑATA RADIO

Montpellier

Installée au cœur de Montpellier depuis début 2018, cette webradio accueille différents résidents et invités, locaux ou internationaux. Sa grille musicale intègre des playlists allant du jazz au hip-hop en passant par les musiques électroniques. Piñata Radio se veut avant tout comme une plateforme d’expérimentation, révélant et supportant artistes et collectifs indépendants, à son image. L’objectif : « Placer Montpellier et le sud de la France sur la carte », expliquent ses créateurs.

PWFM

Paris

Cette webradio se veut plus qu’un média, en proposant une plateforme collaborative et communautaire où chacun peut participer à l’aventure. Lancée en 2015, Provocative Wave For Music aime à mettre en avant les jeunes artistes et producteurs méconnus. L’équipe a lancé il y a peu PWFM Sync pour connecter jeunes talents, marques et publicitaires.

RADIO DY10

Nantes

Bien que la majeure partie de l’équipe de cette webradio créée en 2016 fait partie de la scène électronique, son objectif est de « casser les codes de la club culture​ ». La grille musicale s’organise selon des playlists appelées “mood”, se succédant selon le jour et l’heure de la semaine. La couleur musicale de DY10 est donc très variée et éclectique, entre disco deviant, synth pop, trippy electronic, deep dance music mais aussi techno, rave et trance. « Il est nécessaire de lutter contre les frontières afin de fédérer les foules autour des richesses musicales mondiales​ », expliquent les bénévoles de la radio.

RADIO MEUH

La Clusaz

Cette webradio d’altitude est diffusée en direct de Haute-Savoie du village de La Clusaz. Créée au cœur des Alpes en 2007 par Philippe Thévenet, Radio Meuh couvre une grille allant de la house à la disco, en passant par le funk : “l’essentiel c’est le groove”. Radio amie de Laurent Garnier, qui lui confie souvent ses platines, l’équipe organise également chaque année le festival Radio Meuh Circus Festival. « Enjoy music from Reblochonland », salue la radio alpine aux mille et une vaches.

RINSE FRANCE
Paris

Cette déclinaison française de Rinse a été créée en 2014, après avoir traversé la Manche depuis Londres. La version britannique avait été lancée comme fréquence pirate en 1994 avant de gagner la bande FM en 2010. Cette webradio met en avant des styles électroniques novateurs et underground, diffusant en masse le dubstep suite à son émergence. En France, la radio est devenue l’épicentre de la nouvelle scène électronique : les plus avertis DJ’s français y ont leur émission. Un rendez-vous incontournable.

TSUGI RADIO

Paris

Cette webradio découle de l’activité du magazine Tsugi, dont la ligne éditoriale est axée sur les nouvelles tendances musicales. Lancée en 2015 et basée à Paris, Tsugi Radio est gérée par son directeur d’antenne Antoine Dabrowski, offrant une grille de diffusion entre electro, indie, pop, rock et hip-hop, ainsi que des talks et mix en direct réguliers.

UZIC

Lausanne (Suisse)

Depuis sa création en 2001 par trois fous de musique électronique, Uzic comptabilise aujourd’hui plus de 200 000 auditeurs dans le monde entier. Diffusée depuis Lausanne, en Suisse, cette webradio vogue sur les ondes en recherche constante de nouveaux talents. Sa grille musicale propose des DJ sets et des lives oscillants entre techno, minimal et acid vibes.

WHITE LABEL RADIO Paris

Inspiré du “white label”, ce fameux disque non commercialisé sorti tout chaud de la presse à vinyle, cette webradio a été créée en 2019. Basée sur Paris, celle-ci balaie tout le spectre musical électronique : bass, afro, house et disco, à l’exception de l’EDM. L’objectif de ses fondateurs est de favoriser la diversité culturelle et musicale, via la diffusion d’artistes indépendants, notamment de petits ou jeunes labels et collectifs.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant