Marseille déclare “l’état d’urgence culturelle”

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R.
Le 29.01.2021, à 10h56
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R.
0 Partages
L’état d’urgence culturelle a été décrété à Marseille par le maire Benoît Payant. Le préfet sera prochainement interpellé par les acteurs culturels de la ville, qui lui présenteront un manifeste construit en commun.

Alors que les lieux culturels sont toujours fermés depuis des mois et sans aucune visibilité quant à l’avenir, le maire de Marseille Benoît Payant (PS) a annoncé vouloir déclarer la ville en “état d’urgence culturelle“. La proposition a été formulée le mercredi 26 janvier alors que l’élu organisait, aux côtés de l’ancienne maire et première adjointe Michèle Rubirola (EELV) et de l’adjoint à la culture Jean-Marc Coppola (PCF), une rencontre avec les acteurs culturels de la ville sur la scène nationale du ZEF.

« Décider de mettre la culture en berne, c’est nous enlever une part de nous-même », a affirmé le maire. « Nous devons rouvrir les lieux, c’est une nécessité absolue ». Il précise que le décret d’état d’urgence culturelle s’accompagnera d’un manifeste construit en commun avec les acteurs culturels marseillais, à transmettre au préfet pour se faire entendre et « bouleverser la donne ».  

« Avec le manifeste, une invitation est faite par les élus et le maire. (…) L’invitation est acceptée par tous les acteurs culturels », a confié le collectif (La)Horde à La Marseillaise. « Il faut maintenant se mettre au travail pour voir ce que l’on peut imaginer collectivement, porter une voix et des solutions potentielles à cette situation de crise. »

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant