Lyon : cet hiver, Le Sucre se transforme en station de ski

Écrit par Paul Brinio
Photo de couverture : ©Le Sucre
Le 04.11.2016, à 11h12
02 MIN LI-
RE
©Le Sucre
Écrit par Paul Brinio
Photo de couverture : ©Le Sucre
A partir du 2 décembre, Le Sucre se transforme en station de ski, et devient le Sucre 1800. Une manière de donner à Lyon ses couleurs d’hiver, avec des soirées live, clubbing et surtout des apéros. De Laurent Garnier à Paradis, en passant par Deena Abdelwahed, Mad Rey ou The Hacker, la fin d’année au Sucre réserve une programmation toujours aussi solide. 


Au même titre qu’Isola 2000 ou la Plagne, Le Sucre va passer en mode station de ski et devenir “Le Sucre 1800” pendant le mois de décembre. Avec ses 110 000 visiteurs annuels et les plus de 700 artistes venus s’y produire depuis son ouverture il y a trois ans, le lieux est véritable vivier culturel de la ville de Lyon. Ouvert en 2013 par Arty Farty – l’équipe cachée derrière le festival Nuits sonores –, le lieu, perché sur les toits de l’ancienne sucrière, a su redonner vie au quartier de la Confluence et s’imposer comme une pointure à l’échelle nationale.

Le Sucre a toujours fonctionné par cycle, avec des évènements récurrents. La programmation hivernale ne déroge pas à cette règle. Les habitués pourront ainsi retrouver les soirées Mutante, Sunset Society, Super Dimanche, Garçon Sauvage Club ou encore Extended Version, c’est-à-dire toutes ces soirées qui font les beaux jours du Sucre pendant l’année. “Cette année, pour ce troisième cycle, le cycle de Noël, on a fait une scénographie vraiment poussée, le spot se transforme entièrement en station de ski“, nous explique Guillaume Duchêne, responsable média d’Arty Farty. La terrasse sera transformée en chalet d’altitude, avec tous les éléments visuels de la montagne. Même le “Bal Pop” deviendra pour l’occasion le “Bal Pop de Noël”, l’occasion pour ceux qui ne peuvent pas partir de se plonger quand même dans l’esprit montagnard des fêtes de fin d’année. 

Côté programmation, les line-up sont toujours riches et variés, il y en a pour tous les goûts. Ainsi, le vendredi 2 décembre, le club du Sucre accueillera la soirée Mutante, avec Laurent Garnier, très attaché au club lyonnais, ainsi que l’étoile montante DJ AZF.

Samedi 3 décembre, Mad Rey prendra les commandes de la soirée Children of The Drum avec son live. Soirée durant laquelle le résident Pablo Valentino (qui gère MCDE Recordings) livrera un des sets dont il a le secret. 

Le samedi 10 décembre, le Sucre deviendra le “Club Méditerranéen”, et nos GO de Lyon ont invité l’un des espoirs de la scène tunisienne alternative, Deena Abdelwahed. 

Et puis le vendredi 16 décembre The Hacker reviendra prendra sa résidence au Sucre avec son label Zone et les prestations d’Amato Live, Veronica Vasicka et Umwelt. 

On vous invite à découvrir l’ensemble de la programmation sur le site du Sucre, qui a enfilé ses moufles pour l’occasion. 

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant