Lyon : 3 jours de voyage spatial entre techno, trance, dub et hardcore au Reperkusound festival

Écrit par Lucas Javelle
Le 26.03.2018, à 18h47
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Lucas Javelle
Cela fait douze ans que le festival Reperkusound offre à la flore locale mais aussi internationale des scènes musicales électroniques et actuelles l’occasion de se produire devant la foule rhodanienne. L’événement sera de retour dans vos tympas dès ce vendredi 30 mars, pour trois jours de techno, hardcore, trance et dub du côté de Villeurbanne.


Organisé par l’association Mediatone, très présente sur le paysage culturel musical du Rhône, Reperkusound est à l’image des multiples soirées de la structure : éclectique, ambiancé et pointu. Cette année, la programmation s’oriente encore du côté du meilleur de la scène bass music et électronique pour une immersion sonore dans un décor toujours plus impressionnant, composé de trois scènes.

Dax J, DVS1, Stephan Bodzin, Vitalic… On continue le name dropping ? Le Reperkusound a prouvé, depuis plusieurs années, que son line-up (en intégralité à la fin de l’article) valait la peine d’aller faire un tour du côté de Villeurbanne, en donnant notamment carte blanche à des collectifs comme Tapage Nocturne, Vibes, Encore, Exoria ou directement au soundsystem Stand High Patrol pour la scène dub de son édition 2018.

Sur la cinquantaine d’artistes, on retiendra tout de même la présence d’Angel Karel, DJ résidente du collectif lyonnais The Female Is Future qui nous parlait récemment de leur soirée No Gender, et de sa façon d’aborder une techno « féministe » sombre, révélation d’un mode d’expression qui lui convient parfaitement. La troupe du joyeux orchestre Meute viendra reprendre les classiques de la musique électronique, interrogée récemment par Trax sur son goût atypique de la musique électronique joué à la trompette et ses différentes reprises telles que « The Man With The Red Face » de Laurent Garnier ou « Rej » de Âme. Côté bass music, le vétéran tout droit venu de Bristol Vandal viendra inonder la scène de sa raggatek. Membre fondateur du Kaotik Soundsystem, le producteur saigne les free parties d’Europe et les plus grands festivals de bass music depuis des années à coup de beats 4-4 et de synthés reggae.

Mais ils ne sont pas la seule raison pour aller au Reperkusound ; trois scènes, qui mélangeront techno, hardcore, acidcore, trance (uniquement le 2e jour), dub et un poil de hip-hop diffuseront du son pendant trois nuits, sous les couleurs de la nouvelle scénographie au thème « 2001, l’Odyssée de l’espace ». L’atelier LUX sera aux commandes de cet univers visuel, fort de ses précédentes expériences avec le festival (ambiance Star Wars en 2016, Atomium en 2017).

Pour plus d’informations, billetterie, horaires, rendez-vous sur le site du festival Reperkusound. En attendant, on vous lâche la prog’.

Line-up complet :

Nuit 1 : Angel Karel / Bon Entendeur / Dax J / DVS1 / Freddy K / Karen (live) / Meute / Rhino / Stephan Bodzin (live) / Trinix

Nuit 2 : Angryluna / Billx / Comah dj set / Dub Addict live act / Footprint / Gonzi / Hasty Boy b2b R3volt / Kalki / K.D.S & Stabfinger live band / Kokmok vs Oddwave / M4LEFIK (Anticeptik, Dr. Looney, Harry Potar, Keygen) / Merkaba / Pitch Madattak / Soom T live / Tetra Hydro Lab / The Sickest Squad / Vandal

Nuit 3 : Bang Bass vs Shmirlap / Chris Liberator vs Dave The Drummer / Droplex / Étienne de Crécy / James Tarba / Kahn & Neek feat. Flirta D / Marina P / Nasser / Okuma Live vs Bat’Art / Root Atao / Stand High Patrol / Subway Shamans (Mr. Gasmask & Epidemie) / Tracy De Sa / Vikkei vs Hesed / Vitalic ODC live

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant