Lisbonne : un magnifique parc va accueillir 3 jours d’open air house et techno

Écrit par Tschani Boulens
Le 12.08.2019, à 12h51
02 MIN LI-
RE
©D. R.
Écrit par Tschani Boulens
Du 6 au 8 septembre, le LISB-ON festival transformera le parc Eduardo VII en un dancefloor géant. Pour ce festival diurne, une myriade d’artistes de la house des année 1980 à 2000 seront présents pour une 6ème édition très soulful.

Pas besoin d’aller en club cet été à Lisbonne. Du 6 au 8 septembre se déroulera la 6ème édition du LISB-ON, le festival qui transforme Lisbonne en fête à ciel ouvert. Nichée dans un des plus beaux parcs de la capitale portugaise, il accueillera des légendes de la house music sous le soleil lusitain.

« Faire la programmation du LISB-ON est toujours complexe. Puisque le festival se passe durant la journée, de 2h à minuit. Il est crucial d’avoir un line up équilibré et que l’heure à laquelle jouent certains artistes ne soit pas en conflit avec leur musique » explique Joao Maria, le programmateur de l’événement. Alors cette année, place à la house avec la venue phénoménale de Ten City, le groupe de Chicago qui avec leur tube « Devotion » et « That’s the Way Love Is » ont posé les pierres angulaires de la soulful house. Dans un registre plus garage, c’est le duo Masters At Work, composé de la légende de la house new-yorkaise Little Louie Vega et de Kenny « Dope » Gonzalez qui viendront enflammer les côtes de l’atlantique. Passés maîtres autant en production qu’en remix, ils avaient notamment marqué toute une génération avec leur tube  » Work » au début des années 2000. Pour tisser le lien avec la scène locale, DJ Vibe, figure locale de la house à la portugaise depuis les année 1990 et fondateur du groupe Underground Sound Of Lisbon, sera accompagné de Jamie Principle, qui de sa voix sensuelle avait renversé la house music de Chicago en 1982 avec le tube « Your Love ». la programmation a fait tapis rouge pour les artistes des belles années de la house, deux DJ’s cultes de la scène berlinoise seront présents. DJ Zip et Markus Nikolai, les fondateurs du label Perlon.

Mais pour encadrer tous ces artistes, le festival sera le terrain d’Helena Guedes, la DJ aux sets explosifs pouvant passer de la bossa nova à la drum’n’bass, tout en incluant du jazz, de la house et de la techno. Vera, une autre passeuse de disques à la fluidité légendaire sera aussi présente dans le parc Eduardo VII. Evoluant tant dans la house, l’acid, la dub techno ou la techno la plus pure, la DJ emportera le public dans un voyage en aller simple.

Le LISB-ON, c’est aussi des styles plus durs, avec la techno du puriste Carl Craig, l’électro break de DMX Krew, la techno lourde d’Octave One et les sets cataclysmiques de Moodymann pour les plus friands de grosses basses.

Cette année, le LISB-ON est aussi un festival qui évolue. « LISB-ON s’est amélioré d’année en année pour plusieurs raisons, continue le programmateur. En plus de l’atmosphère, le festival à pris à coeur la démarche écologique en distribuant des milliers de cendriers portable et en installant des toilettes écologiques ». Toujours engagé, le festival a décidé lors de cette édition de reverser une partie de ses bénéfice à l’association Casa Dos Animais De Lisboa, qui aide les animaux errants de la capitale. Mais pour rassurer les oiseaux de nuits, une programmation spéciale se déroulera dans plusieurs clubs de la ville pour continuer la fête dans une des capitales européennes les plus en vogue ces dernières années.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant