L’inimitable Jenny Bel’Air raconte son passé de physio au Palace dans les années 70

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Simon Bocanegra
Le 09.12.2019, à 10h06
02 MIN LI-
RE
©Simon Bocanegra
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Simon Bocanegra
0 Partages
Avec sa gouaille légendaire, Jenny Bel’Air, la légende des physios et figure des soirées parisiennes revient sur ce qui a fait sa renommée : être intraitable mais faire preuve de justice à la porte du 8 rue du faubourg Montmartre.

Jenny Bel’Air tient la porte du Palace durant ses plus belles années, à cheval entre les décennies 70 et 80. Redoutée pour sa sévérité à l’entrée, admirée pour son extravagance, son chic et sa gouaille, la physio historique se fait rapidement un nom en ne tolérant ni la banalité, ni le manque de panache. Surtout, avec Jenny, les riches et les pauvres étaient logés à la même enseigne, comme elle l’explique au micro de Trax :

Trax Magazine dresse un long portrait de la physio la plus chic de Paris dans son numéro spécial physios et videurs, à retrouver en kiosque et sur notre boutique en ligne.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant