Lille : l’Aéronef annonce une fête de 30 heures non-stop pour ses 30 ans

Écrit par Erwan Lecoup
Le 08.10.2019, à 18h35
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Erwan Lecoup
0 Partages
 Le vendredi 18 et le samedi 19 octobre, L’Aéronef fête ses 30 ans d’existence. La salle de spectacle associative de Lille ouvre donc ses portes pour 30 heures non-stop, au rythme de concerts, live, DJ sets, performances graphiques et scéniques, restauration et autres activités ludico-artistiques.

Pour fêter ses 30 ans, le l’Aéronef prévoit d’ouvrir pendant 30 heures non-stop du vendredi 18 au samedi 19 octobre avec une programmation bien remplie. Kick-start le vendredi, pour la première partie de l’événement de 19h à 09h le lendemain avec un line-up varié entre indie, rock et electro, avec de nombreux claviers et synthétiseurs. Seront présents : le duo exquis Wooze, le rock mancunien de The Slow Readers Club, l’indie rock de Life, le trio électro allemand Brandt Brauer Rick, l’afro-punk de Tshegue, la groove machine de Rubin Steiner, le rock synthé d’Automatic, le duo Mathieu Harlaut et Ordalie, ainsi que le DJ set dancefloor de French 79.

La programmation s’enchaîne directement dès 9h le samedi 19 octobre, et ce jusqu’à 2h du matin le dimanche. Cette fois-ci le line-up affiche r’n’b, rap, soul, fusion, pop, avec toujours une touche indie, rock et électro : YellowStraps et son r’n’b, le rap belge de Le 77, les beatmakers French Touch de La Fine Équipe, la fusion afro-techno de Nihiloxica, la soul suave et groovy de Jonathan Jeremiah, l’indie rock de Namdose, la pop organique de Flèche Love, l’accordéoniste Mario Batkovic, ainsi que le trio Zombie Zombie, composé d’Etienne Jaumet, de Cosmic Neman et de Dr. Schönberg.

Un programme commun aux deux journées est également mis en place. Deux sessions Silent Disco sont prévues avec des DJ sets silencieux, en écoute au moyen d’un casque audio. La Compagnie DUT proposera son Manège Fitness où les parents actionnent des appareils de gym (vélos, steppers, rameurs…) pour faire tourner leurs enfants, ou l’inverse… et installera le song-truck Top Prénom et ses 3 000 vinyles pour, comme l’indique son nom, écouter son prénom en chanson. Le collectif d’artistes plasticiens et graffeurs Le 9eme Concept réalisera une oeuvre collective graphique pendant les 30 heures de l’événement. Le collectif Zarmine sera quant à lui présent au travers de ses scénographies oniriques et poétiques, spectaculaires ou intimistes, pour l’émerveillement du public.

Deux autres dates sont également prévues à L’Aeronef, en marge des 30 ans. Le vendredi 1er novembre, en coproduction avec The Link Production, la salle de concert accueillera la rétrofuturiste darkwave de Pertubator inspirée des 80’s, dont « la légende raconte qu’il est  mi-humain, mi-synthétiseur… ». Remi Gallego et son projet The Algorythm, distillera quant à lui sa synthwave entre techno et brin de folie. Le jeudi 5 décembre, c’est avec Uni-T que L’Aeronef s’associe pour un concert avec les français Kompromat et leur live de techno berlinoise aux inspirations punk-rock. Les groupe néerlandais Weval, ramènera sa funk électronique venue tout droit d’Amsterdam. La soirée se conclura par la sobre et brutale techno indus de Mardi Midi, pour un « un hymne proto-club, écrit comme une chanson à la gloire de l’analogique moderne ».

L’Aéronef est une association à but non-lucratif qui propose concerts, ateliers, expositions et conférences, qui a été créé en 1989 par Jean-Pascal Reux et parrainé par Alain Bashung. Le collectif est installé à Lille, dans les locaux du bâtiment d’Euralille depuis 1995.

Toutes les informations et la billetterie sont disponibles sur la page Facebook de l’événement.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant