L’I.BOAT organise une soirée techno dans une base sous-marine

Écrit par Paul Brinio
Le 10.10.2016, à 15h13
02 MIN LI-
RE
Écrit par Paul Brinio
0 Partage
Après avoir fait danser tout le bassin bordelais, l’équipe de l’I.BOAT prend ses quartiers dans un lieu gigantesque et tout à fait insolite. Le club revient aux fondamentaux et s’installe dans un endroit atypique, souvent prisé par les raveurs, un bunker, mais pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de la base sous-marine de Bordeaux. 

Lorsque les Allemands construisirent la base sous-marine de Bordeaux en 1941, en pleine Occupation, ils étaient bien loin de s’imaginer que, plus de 70 ans plus tard, une meute d’hédonistes envahiraient ce lieu pour danser et célébrer la vie sur de la musique répétitive.

C’est pourtant bien ce qu’il va se passer le vendredi 28 octobre, sous l’impulsion de l’I.BOAT, qui vient poser ici la première pierre d’une résidence qui se déroulera sur trois éditions, en collaboration avec TRAFIC. Un projet qui a vu le jour grâce au partenariat avec la mairie de Bordeaux, désireuse de créer une résidence digitale et électronique au sein de cette construction singulière, dédiée aujourd’hui à la culture sous toutes ses formes. Le lieu a d’ailleurs récemment reçu l’exposition du photographe JR. Cette soirée sera donc pluridisciplinaire puisque l’équipe de l’I.BOAT s’est associée avec le Studio 2roqs, spécialisé dans les arts numériques interactifs. 

Penchons-nous à présent sur le line-up. Le béton du Bassin subira les rythmes du duo italo-berlinois Tale of Us. On connait les deux Transalpins pour leur techno profonde et hypnotique, mais également pour leur goût pour des sets électrisants qui ne laisse personne insensibles. Depuis juillet 2016, Matteo Milleri et Carmine Conte ont lancé leur label Afterlife Records sur lesquels on retrouve des pointures comme Recondite ou Monoloc. Ce dernier a d’ailleurs répondu présent pour venir faire trembler la base sous-marine de sa techno sombre et brutale. Vous pourrez aussi compter sur le Français Konkørd, venu de chez Haïku, résident et fidèle de l’I.BOAT, avec son style indéfinissable, oscillant entre house pétillante et techno planante, rien que ça. 

Ca se passe de 19h à 2h, et les préventes sont déjà en vente ici au prix de 25 € pour les premières vagues. 

0 Partage

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant