Les clubs parisiens ferment les uns à la suite des autres face à la crue de la Seine

Écrit par Lucas Javelle
Le 25.01.2018, à 13h27
02 MIN LI-
RE
©Laurence Anne
Écrit par Lucas Javelle
Les quais de Paris, submergés par les flots, obligent nombre de clubs à repousser ou déplacer leurs soirées, faute d’accès praticable. Ce weekend, après le Batofar, Nuits Fauves, le Petit Bain, le Faust et l’éphémère AAA – sous le pont Alexandre III –, c’est Concrete qui se retrouve les pieds dans l’eau, et ne peut assurer l’abordage de sa péniche comme prévu.

Edit du 27/01 : Le Samedimanche de Concrete est finalement annulé, faute d’avoir pu trouver un lieu adapté.


Si Paris se demande où est passé le soleil depuis plusieurs semaines, une autre question pressante taraude les clubbers parisiens depuis plusieurs jours : où sortir ce weekend alors qu’une bonne partie des clubs de la capitale ont fermé leurs portes ? La raison : une montée importante du niveau de l’eau du fleuve, qui a atteint 5,40m à ce jour, à cause des récentes intempéries et une forte pluviométrie en cette période hivernale. La plupart des soirées sont ainsi annulées par les clubs des quais de Seine, mais Concrete subsiste. Si l’équipe a annoncé sur Facebook dans la matinée que, dû aux intempéries et à la crue de la Seine, il allait falloir faire sans la célèbre péniche ce weekend, tout n’est pas perdu.

Pour l’évènement du vendredi 26, qui avait prévu de rameuter Lena Willikens & Vladimir Ivkovic, Nicolas Lutz et Tolouse Low Trax – entre autres –, la soirée tombe à l’eau. Quid du samedimanche ? Pas de soucis à se faire. Concrete a prévenu ses fidèles que l’évènement, chapeauté par Villette 45, serait déplacé dans un autre lieu de la capitale. Aucune précision à ce sujet n’a encore été communiquée, mais Concrete garantit que vous pourrez aller tout de même profiter des sets de Nina Kraviz, DJ Stingray, Tin Man, Mézigue.

Le niveau de la Seine devrait atteindre son pic samedi, avant de rebaisser.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant