Les 5 meilleurs endroits pour passer une soirée à Paris, par le collectif D.KO

Écrit par Léo Ferté
Le 07.06.2016, à 18h12
02 MIN LI-
RE
Écrit par Léo Ferté
Cela fait maintenant quelques années que le crew D.KO traîne ses galettes dans à peu près tout ce que Paris compte de clubs, bars, festivals, parcs… Bref, partout où l’on peut écouter de la musique en société. À l’occasion de notre cinquième soirée Baptême (le 9 juin à la Petite Halle, anciennement Villette enchantée), qui verra débarquer une bonne partie de l’équipe (Mézigue, Mud Deep et Flabaire), on a demandé à Mézigue d’enfiler sa casquette de guide et de nous montrer les meilleurs spots pour faire la fête dans la capitale. Mais le membre de D.KO prévient tout de suite : chaque membre a des goûts différents, et Paris, c’est aussi sa banlieue. Tour de périf’.

Le 6B, Saint-Denis (93)


Crédit Photo : Rémy Golinelli

“Quand c’est ouvert, pour la teuf autant que pour jouer des disques, c’est le spot rêvé ! Que ce soit le 6B ou 75021 qui organise, c’est toujours la folie. De la bombe bébé… Seine-Saint-Denis Style.”


La Ferme du Bonheur, Nanterre (92)


Crédit Photo : Arthuro Peduzzi

“Avec la Mamie’s aux commandes, il n’y a rien de mieux sur terre, à part la belle gueule des gars de Taapion… Tellement beaux gosses.”

La Rotonde, Stalingrad, Paris (75)


“Le mini club pour nous c’est parfait. Même si ce n’est pas tout à fait au point niveau son et qu’il peut y avoir des points négatifs avec le quartier (certains d’entre nous se sont déjà fait gazer à cause d’un gars qui foutait le bordel sur la terrasse). Ceci dit, ça reste un endroit vraiment cool pour sortir. Il y a généralement une bonne programmation et les gens qui s’y rendent sont généralement des gars sûrs.”

Le Péripate, porte de la Villette, Paris (75)


Crédit Photo : Jacob Khrist

“On y est pas allés souvent mais quand ça fait la teuf dedans, ça vaut le détour. En plus, c’est sous le périph’.”

Le Zorba, Belleville, Paris (75)



“Pour les afters et les rencontres amoureuses du troisième type, où vous vous retrouvez à sucer les doigts d’un punk au cheveux long nommé Francis, on vous conseille le Zorba. En vrai, c’est glauque, alors on n’aime pas, on adore.”




Note additionnelle de D.KO : “Voilà ceux qui nous viennent à l’esprit. Mais il y en a beaucoup d’autres où il peut être bon de faire la fête… La Java, la Machine du Moulin Rouge, le Batofar, le Carmen (rue Vivienne), Concrete, le Jazz Y Jazz ou encore la Petite Halle de la Villette où l’on se retrouve le 9 juin avec Francis Inferno Orchestra !”

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant