Le tout premier Centre National de la Musique verra le jour en 2020

Écrit par Erwan Lecoup
Le 17.10.2019, à 18h05
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Erwan Lecoup
C’est en 2020 que le Centre National de Musique va enfin voir le jour. La proposition de loi relative à sa création a été adoptée définitivement par le Sénat le mercredi 16 octobre 2019, après la validation par l’Assemblée nationale de l’ensemble du texte de la commission mixte paritaire le 18 septembre 2019.

Le mercredi 16 octobre 2019, le Sénat a définitivement adopté la proposition de loi relative à la création du Centre National de la Musique, qui devrait être mis en place en 2020.

Suite à la commission mixte paritaire qui s’est réunie le 17 septembre 2019, l’Assemblée Nationale adopte définitivement la proposition de loi dès le lendemain, le 18 septembre 2019. Le texte issu des travaux de la commission mixte paritaire retient la totalité des dispositions introduites par le Sénat. À savoir que le Centre National de la Musique : 

  • garantit la diversité de l’ensemble du secteur professionnel de la musique et des variétés dans le respect de l’égale dignité des répertoires et des droits culturels énoncés par la convention de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles du 20 octobre 2005 ;
  • soutient l’écriture, la composition, l’interprétation ;
  • peut conclure des contrats et nouer des partenariats avec les collectivités territoriales et leurs groupements, ainsi qu’avec les différents acteurs de la filière musicale ;
  • assure une fonction d’ingénierie en formation professionnelle s’appuyant sur une activité de prospective, d’innovation et de développement des compétences.

Comme expliqué dans cet article de Trax, la proposition de loi relative à la création du CNM avait été adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale (le 6 mai 2019) puis par le Sénat (le 9 juillet 2019), en des termes différents.

Le projet avait été originellement initié en 2011, suite à la chute massive des chiffres de l’industrie musicale, notamment à cause du piratage et de l’émergence du streaming. L’idée générale étant de fédérer les différents acteurs de l’industrie musicale, afin de promouvoir la diversité et l’innovation dans la musique. La musique était le seul art vivant qui n’avait toujours pas de centre national qui lui était dédié, avant aujourd’hui et sa future mise en place en 2020.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant