Le producteur T Bone Burnett va sortir un nouveau disque qui combine les technologies du CD et du vinyle

Écrit par Clarisse Prevost
Le 02.05.2022, à 15h06
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
Le “Ionic Originals”a l’ambition de réunir la quintessence du son CD , vinyle et numérique.

Créer “l’apogée du son enregistré”, tel est l’objectif T Bone Burnett,
producteur et guitariste américain pour révolutionner la distribution physique de la musique. C’est avec le disque “Ionic Originals” que l’icône compte combiner les sons sortis des CD, vinyles et supports digitaux et retrouver la chaleur du son analogique. Il explique :  « Le son analogique a plus de profondeur, plus de complexité harmonique, plus de résonance, une meilleure image. L’analogique a plus de sensation, plus de caractère, plus de toucher. Le son numérique est figé. Le son analogique est vivant. » T Bone Burnett a donc ré-enregistré des morceaux de Bob Dylan – dont il était le guitariste – avec cette nouvelle technologie, qu’il définit comme “le premier progrès dans la reproduction du son analogique depuis plus de 70 ans”.

Pour marquer la sortie de ce nouveau format audio, T Bone Burnett a monté la société NeoFidelity, dont le but est l’enregistrement d’artistes de tous genres ainsi que la distribution de leur musique. Il précise :  « Il est de qualité archive. Il est à l’épreuve du temps. Il est unique en son genre. Non seulement un Ionic Original est l’équivalent d’une peinture, mais c’est une véritable une peinture. Il s’agit d’une laque peinte sur un disque d’aluminium, avec une spirale gravée par la musique. Cette peinture, cependant, a la qualité additionnelle de contenir cette musique, qui peut être entendue en plaçant un stylet dans la spirale et en la faisant tourner. »

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant