Le gouvernement britannique débloque 1,57 milliard pour la culture et les arts

Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©Aditya Chinchure
Le 06.07.2020, à 13h50
02 MIN LI-
RE
©Aditya Chinchure
Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©Aditya Chinchure
0 Partages
Le gouvernement britannique a annoncé débloquer une aide d’urgence de 1,57 milliard de livres sterlings pour les industries de l’art, de la culture et du patrimoine.

En cette période de crise liée à la Covid-19, nombreux sont les gouvernements à soutenir financièrement différents secteurs. Largement touchée, la culture en fait partie. Si en France, 5 milliards d’euros ont été mobilisés pour le secteur, l’Angleterre vient à son tour d’annoncer une enveloppe d’urgence de 1,57 milliard de livres sterlings à destination des industries des arts, de la culture et du patrimoine impactées par la pandémie.

Parmi cette somme, 880 millions seront disponibles pour les salles de spectacle, les sites patrimoniaux et les lieux culturels tels que les musées, jusqu’en avril 2021. À cela viennent s’ajouter 270 millions de financement remboursable. Le reste concerne à la fois les institutions culturelles nationales et la construction de nouvelles infrastructures pour le secteur.

1 500 artistes appellent le gouvernement à l’aide

Alors que la situation n’a jamais été aussi compliquée pour le secteur musical et les artistes, 1 500 d’entre eux ont signé une lettre ouverte au gouvernement britannique. Un appel à l’aide baptisé “Let the music play” qui compte parmi ses signataires des musiciens comme Radiohead, FKA Twigs, Iron Maiden, Paul McCartney ou encore Coldplay. Sans aucune visibilité concernant l’avenir des événements musicaux en live, ils soulignent le besoin crucial d’un soutien des institutions pour la subsistance du secteur au retour de la crise.

Si ce premier pas du gouvernement britannique soulage, il est bien loin des 50 milliards débloqués par l’Allemagne pour ses travailleurs indépendants. Le pays considère en effet que « les artistes sont non seulement indispensables, mais aussi et surtout vitaux ».

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant