Le Fuse envisage d’emménager sous les voies ferrées de Bruxelles-Midi

Écrit par Clarisse Prevost
Le 25.04.2023, à 11h22
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
0 Partages
Suite à une très récente menace de fermeture suite à des plaintes du voisinage puis une réouverture autorisée pendant deux ans sous conditions, l’iconique Fuse teste de nouveaux lieux via ses soirées le week-end.

Le Fuse, mythique club de Bruxelles ouvert en 1994, était menacé de fermeture suite à des plaintes du voisinage. Après le lancement en janvier 2023 d’une pétition qui a récolté 66 000 signatures en faveur de sa réouverte et une étude de la situation par Bruxelles Environnement, le club est autorisé à réouvrir pendant 2 ans et sous certaines conditions. Il y a quelques jours, à l’occasion de clson 29e anniversaire, le club a testé un nouvel espace situé sous les voies ferrées de Bruxelles Midi, et envisagerait d’y emménager définitivement. Du nom de Quadrilatères, cet espace de 22 000 mètres carrés inoccupé depuis une vingtaine d’années, a une capacité de 2000 personnes et a l’avantage de ne pas avoir de voisins. En revanche, il n’a pas d’électricité ni d’eau courante et nécessite une rénovation complète.

Steven Van Belle, booker et directeur artistique de Fuse, explique : « Cet espace nous fait naturellement rêver. L’emplacement fait appel à l’imagination de nombreux Bruxellois. Les fêtes du week-end dernier étaient un bon test pour montrer au voisinage et aux politiciens que nous pouvons faire quelque chose de bien ici. Nous avons fait appel à un ingénieur du son qui étudiera ce qu’il faut faire pour mettre la salle en conformité et limiter les nuisances sonores. »

Sinon, Fuse organise aussi le festival belge XRDS avec une  progra fine et underground.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant