Le festival Positive Education dit au revoir à la mythique Cité du Design

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Hortense Giraud
Le 04.10.2022, à 15h34
02 MIN LI-
RE
©Hortense Giraud
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Hortense Giraud
0 Partages
Depuis 2017, le festival Positive Education investit tous les ans l’emblématique et historique Cité du Design à Saint-Étienne, où les lourds souvenirs de la manufacture d’armes se mêlent à la joie et à la musique de l’évènement. Comme le lieu entre en restauration, le festival se voit obligé de déménager et y fête cette année sa dernière édition du 8 au 13 novembre prochains, avant de s’installer ailleurs pour de nouvelles aventures.

En juin dernier, le festival stéphanois Positive Education dévoilait le line-up ultra quali de sa prochaine édition, qui aura lieu du 8 au 13 novembre prochains. Au programme : Laurent Garnier, Anetha, Simo Cell, Palms Trax, Peter Van Hoesen, Mama Snake, Manu Le Malin… et bien d’autres encore, répartis pour la première fois sur quatre scènes aux ambiances uniques. En effet, les programmateurs ont souhaité marquer le coup car c’est une édition particulière qui s’annonce : après cinq années magiques passées à la Cité du Design, Positive Education s’apprête à déménager. Pour cette édition très spéciale, les équipes du festival tiennent à rendre hommage à ce lieu qui leur est si cher.

Créée en 2010, la Cité du Design est installée au cœur du quartier de la Manufacture, zone historique industrielle de Saint-Étienne où a siégé pendant plus d’un siècle une manufacture d’armes. Désormais transformée en hub créatif centré sur l’innovation, le festival Positive Education y pose ses valises lors de sa deuxième édition en 2017. « Dans l’histoire de Saint-Étienne, il y a deux lieux : le musée de la Mine et la Manufacture, c’est dans l’histoire stéphanoise depuis les années 40, nos grands-parents travaillaient là-bas. C’est un honneur pour nous de pouvoir faire notre festival là-dedans » expliquent Charles Di Falco et Antoine Hernandez, fondateurs et organisateurs du festival. « C’est aussi le lieu qui a vu grandir le festival, on y a fait l’édition 2 et depuis on n’a pas bougé, donc c’est un endroit qui nous tient à cœur. »

01
©Hortense Giraud

Lorsque Positive Education s’y installe, le lieu est presque en ruines : « On est arrivés en même temps que la restauration du lieu s’est aussi faite, c’est une sorte d’évolution entre le festival et la nouvelle Cité du Design qui s’est un peu fabriquée en parallèle. On s’est un peu vu grandir en même temps sur ces dernières années et c’est vrai que ça fait quelque chose », reprennent les organisateurs. C’est dans le cadre de la restauration du lieu, liée au projet Cité 2025, que le festival doit déménager, et ce dès 2023. Bien qu’émues, les équipes sont optimistes : « La Cité du Design, on l’a vraiment habitée. Mais c’est aussi ce qu’on fera à l’avenir dans le prochain lieu ». 

https://www.instagram.com/p/CiuZplEgqqH/?hl=fr

L’endroit où sera tenue l’édition 2023 devrait être annoncé d’ici la fin de l’année, mais en attendant, les organisateurs assurent avoir trouvé une friche industrielle « encore plus brute, qui a encore plus de caractère, plus de volume » et où « en termes de scénographie, ce sera beaucoup plus cool ». D’autres projets sont également en cours, avec notamment un nouveau festival d’été intimiste, une tournée européenne à l’hiver 2023 et des dates à Paris. Mais l’édition 2022 du Positive Education promet déjà d’être mythique et de marquer le coup de cette dernière année à la Cité du Design, avant de partir ailleurs vivre de nouvelles aventures.  

Le Positive Education aura lieu du 8 au 13 novembre prochains. Rendez-vous sur le site du festival pour retrouver plus d’informations ainsi que la billetterie. 

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant