Le festival En Nord Beat dévoile l’un des meilleurs line-ups des Hauts-de-France

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R.
Le 24.05.2022, à 15h37
02 MIN LI-
RE
©D.R.
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©D.R.
0 Partages
Ambiance chaleureuse, détendue, fédératrice : c’est ce que promet le festival En Nord Beat pour sa sixième édition les 8, 9 et 10 juillet prochains. Dans le cadre champêtre du Parc Legrand Grubbe à Bailleul (Nord), le festival accueillera une jolie programmation rap, hip-hop, rock mais aussi électronique avec entre autres Arnaud Rebotini, Michel, Chinese Man, Irène Drésel ou encore GLITTER55.

Après une première édition en 2015, le festival En Nord Beat continue d’évoluer et de prendre en ampleur et revient avec un nouveau format de 3 jours qui regroupera 6500 festivaliers les vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 juillet prochains. Le rendez-vous est fixé dans le cadre bucolique des Monts de Flandres à Bailleul, sur un grand espace vert situé à une vingtaine de kilomètres de Lille.

Cette année, une quarantaine d’artistes seront attendus sur les deux scènes du festival : la principale, la Big Bang Stage, et la Kosmos Stage, centrée sur l’électro, classée par Trax comme l’une des meilleures scènes électroniques de la région Hauts-de-France. Le line-up sera éclectique, mêlant talents émergents et artistes confirmés, parfait pour un public en demande de diversité avec, en plus de la techno, des artistes de rap, de hip-hop, de dub, de rock, de musiques du monde ou encore de ska. Le vendredi, le public pourra notamment retrouver Arnaud Rebotini, Michel, Irène DréselGLITTER55, Roland Cristal mais aussi le rappeur Georgio. Le samedi, la programmation reprendra de plus belle avec entre autres Carpenter Brut, Von Bikräv, DJ Pone, Sopico et Tetra Hydro K et le dimanche, le festival prendra fin avec à l’affiche Chinese Man, La P’tite Fumée, L’Or du commun ou encore Supa.

01
©Jean-Charles Geloen

Au cours de ses cinq éditions, En Nord Beat s’est forgé une réputation de festival particulièrement accueillant et fédérateur, tenant à garder une politique tarifaire très accessible, notamment sur les billets et les consommations sur place, sans jamais économiser sur la qualité. Engagé et entièrement bénévole, le festival collabore avec de nombreuses associations locales, regroupées lors de l’évènement au sein d’un village associatif qui proposera des animations gratuites. « L’idée principale des organisateurs est là : associer les forces vives du territoire autour de ce projet culturel en émergence », précise l’équipe du festival, qui travaille presque essentiellement avec des acteurs de la région Hauts-de-France.  

01
©D.R.

À l’image de Nuits sonores et de sa collaboration avec TGV INOUI, En Nord Beat encourage également les festivaliers à utiliser les transports en commun pour se rendre à l’évènement en train, afin de minimiser leur impact écologique. Ainsi, grâce à un partenariat avec la région Hauts-de-France et la SNCF, le public pourra prendre le train sur la ligne TER Lille-Dunkerque pour seulement 1€. Conclusion : vous n’avez aucune excuse.

Le festival En Nord Beat se déroulera les 8, 9 et 10 juillet prochains. Pour plus d’informations et pour retrouver la billetterie, rendez-vous sur le site du festival.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant