Le CD va t-il faire son retour ?

Écrit par Clarisse Prevost
Le 10.10.2022, à 10h43
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
0 Partages
Discogs a analysé les données relatives à la consommation de CD afin d’en expliquer le retour depuis 2017.

Alors que la vente de vinyles ne fait qu’accroitre ces dernières années, il semblerait que le CD soit aussi de retour. En 2022, les CD ont connu leur première augmentation des ventes depuis 17 ans, se plaçant comme deuxième format le plus acheté sur Discogs par les mélomanes et collectionneurs. Pour expliquer cette popularité retrouvée, la plateforme Discogs a analysé ses données sur les cinq dernières années afin de comprendre comment les artistes, les fans et les labels ont alimenté son retour.

Première raison, les sorties de CD sont régulièrement ajoutées à la base de données. Depuis 2017, environ 400 000 sorties de CD ont été ajoutées à Discogs. Cela s’explique notamment par la volonté constante des diggers de découvrir de la musique et par celle de ré-découvrir des aficionados : quand la demande de CD augmente, les contributeurs ajoutent des sorties plus anciennes. Il y également des artistes qui continuent de sortir des CD – Adele, Taylor Swift, BTS – et permettent ainsi à la nouvelle génération de découvrir le format.

Sur le Marketplace de Discogs, la nombre de CD vendu est passé de 1,9 millions à 3,9 millions entre 2017 et 2021 et a enregistré 2 millions de vente depuis le début de l’année 2022. Avec une hausse spectaculaire en 2021, le nombre de CD mis en vente a augmenté en 5 ans de 465% et une nouvelle hausse est attendue. L’une des principales raisons de ce bond considérable est l’accessibilité financière du CD. Avec l’augmentation du prix des vinyles et la lenteur de sa production, les CD d’occasion sont devenus une alternative moins chère et plus rapide à acquérir. Le CD – qui avait été – trouve un succès auprès des enfants de la Gen Z dont les parents ont transmis la culture du disque : sa nostalgie, la simplicité de son utilisation, son esthétique.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant