Laser Turntable : le lecteur optique pour vinyles

Écrit par Roxanne Gintz
Le 06.05.2015, à 10h39
02 MIN LI-
RE
Écrit par Roxanne Gintz
Depuis les années 2000, la société japonaise ELP commercialise un lecteur de vinyles ingénieux : le Laser Turntable permet de lire un vinyle sans diamant. Démonstration.

En 1989, Sanju Chiba, le fondateur d’ELP, une entreprise japonaise spécialisée en matériel audio, rachète les droits à la société américaine Finial Technologies, à l’origine de cette invention. Effacé par le boom des CDs, le Laser Turntable n’intéressait à l’époque pas grand monde.

ELP

ELP

Avec l’explosion de la vente de vinyles dont on vous parle souvent, ce petit bijou semble revenir d’actualité. Sans diamant, le Laser Turntable permet d’écouter un vinyle grâce à cinq lasers internes tout en conservant son grésillement authentique. Le vinyle reste ainsi protégé des usages multiples. D’après ELP : “La précision du laser permet de récolter l’information audio sans qu’un diamant ne l’ai déjà touchée ou abimée. En maintenant le son original et analogue, l’information audio et vierge est ensuite reproduite sans digitalisation et au plus proche de son premier enregistrement. Le Laser Turntable permet même de jouer des vinyles qui ont pu être plusieurs fois abimés ou râpés par des années d’usure.”

Sur leur site internet, ELP propose d’écouter la différence entre la version laser et la version diamant. Un luxe pour ses oreilles mais aussi pour son salon puisque ce petit bijou coûte quand même 15 000 $ pièce.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant