La première rave pour le climat va défiler dans les rues de Paris la semaine prochaine

Écrit par Briac Julliand
Le 08.03.2019, à 15h28
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Briac Julliand
Alors que les actions en faveur d’une sensibilisation des politiques à l’égard de la crise climatique se font de plus en plus nombreuses, certains des plus importants collectifs de la Nuit parisienne s’apprêtent à organiser une rave de contestation. À l’origine du projet, l’organisation militante Give A Fuck se mobilisera le 16 mars prochain pour la première rave pour le climat.

Depuis quelques années, la question climatique semble être au cœur des revendications citoyennes. Depuis un peu plus d’un an particulièrement, marches et autres rassemblements pointent du doigt l’inaction des politiques. Dans ce contexte, le monde militant des soirées s’apprête, à son tour, à s’emparer de la revendication. Ainsi, le 16 mars prochain se tiendra la première rave pour le climat.

À lire également
COP21 : La techno marche contre le réchauffement climatique

Organisé par l’association militante Give A Fuck, qui a fait de l’urgence climatique son cheval de guerre, l’événement est co-organisé par certains des collectifs les plus indépendants et engagés des nuits parisiennes : La Toilette, Fusion Mes Couilles, Le Consulat, LA CREOLE, Chkoun is it? et Cicciolina Paris. L’événement sera d’autant plus important qu’il est soutenu par des collectifs, artistes et labels de poids, dont Ed Banger, Kiddy Smile, We Love Green, Flash Cocotte, Boukan Records, Péripate, PARKINGSTONE, Les Eveillés, Qui Embrouille Qui et Rinse France.

Autant dire que l’évènement à de quoi faire parler lui, de quoi espérer qu’il réussira à « taper sur les tympans de nos dirigeants ». Pour plus d’information, rendez-vous sur la page Facebook de l’évènement ou le compte Instagram des organisateurs.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant