La minimal est en pleine forme, la preuve avec ces 2H de mix bondissant par Marwan Sabb

Écrit par Manon Beurlion
Le 23.11.2018, à 15h49
02 MIN LI-
RE
©DR
Écrit par Manon Beurlion
Fondateur des soirées INSOMNIA rec. il y a quatre ans et producteur depuis dix ans, Marwan Sabb est souvent qualifié d’artiste multifacettes, maniant aussi bien la techno que la house/minimal. Il livre à Trax ce podcast en grand écart, à l’occasion du lancement des soirées Melodia Rec à Bordeaux dont il en est l’invité.


Originaire de Troyes, ses parents lui mettent un synthé entre les mains dès son plus jeune âge. Puis à 18 ans, il s’engage dans l’armée française en tant que chasseur alpin et part durant six mois en mission en Afghanistan. Il ne cesse de composer et à son retour, il s’installe à Paris et se lance dans la production. Il est vite repéré par Dubfire, et signe ainsi ses EP’s (dont son dernier, Sans Répit), sur son label, SCI+TEC.

Du désert afghan à la cale du Café Barge, le Franco-Tunisien est passé par beaucoup de styles en dix ans. « Je me suis cherché, pour moi la musique se doit d’être explorée. » Pour ce mix, Marwan Sabb flirte sur un mélange d’électro et de techno-minimal, avec une touche de breakbeat. Un style qu’il joue peu en DJ set. Entre boucles synthétiques et sonorités métalliques, le DJ opère une parfaite oscillation qui rend sa minimal industrielle. Pour ce faire, il a minutieusement sélectionné ses tracks à l’avance lorsqu’il était à New York.

« J’aime la manière dont certains styles musicaux qu’on croirait morts, reviennent de nos jours avec une “touche” en plus qui fait la différence. » Ne s’arrêtant pas à un style particulier, le podcast est une belle manière d’en découvrir d’autres et ainsi, de surprendre son oreille. Comme le résume Marwan Sabb : « Un patchwork d’influences afin de distiller mon propre style ».

Il jouera à Bordeaux au BT59 le 23 novembre, à Vienne le 1er décembre, à Nice le 15 décembre et au T7 à Paris le 29 décembre pour clôturer l’année.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant