La fondation Face The Music Now est née pour aider les victimes d’abus sexuels au sein de l’industrie musicale

Écrit par Clarisse Prevost
Le 26.04.2022, à 18h37
02 MIN LI-
RE
Écrit par Clarisse Prevost
La fondation Face The Music Now veut faire de l’industrie une safe place, protéger ses victimes, éduquer ses acteurs.

Dorothy Carvello – première femme à devenir A&R (Artist & Repertoire) d’ Atlantic Records (Warner Music Group), est à l’initiative de la création de la fondation Face The Music Now. La fondation a comme objectif de soutenir les victimes d’abus sexuels dans le milieu de l’industrie musicale. Mais l’enjeu est double, il ne suffit pas de protéger pour faire évoluer les mentalités de cet environnement, l’éducation de ses acteurs est également primordiale, sujet que nous avons abordé dans cet article.

Face The Music Now s’engage à former les aspirants leaders de l’industrie musicale afin de créer un environnement de travail plus sûr et plus égalitaire pour tous dans l’industrie musicale. Elle explique : « En tant que victime moi-même, j’ai vu et expérimenté comment le harcèlement et les abus sexuels peuvent véritablement briser ses victimes, sur les plans lpsychologiques, financiers comme professionnels. (…) Ce n’est pas une question d’argent ; il s’agit de les aider à recoller les morceaux. Le problème est l’abus de pouvoir généralisé, archaïque et là de plusieurs décennies dans l’industrie de la musique. Nous voulons aider les survivants à trouver leur voix et à reprendre une partie de ce qu’ils ont perdu. »

Pour en savoir plus sur la fondation, rendez-vous sur leur site.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant