La Belgique vient de nommer Petra de Sutter comme première ministre transgenre d’Europe

Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Sparrow
Le 06.10.2020, à 16h59
02 MIN LI-
RE
©Sparrow
Écrit par Flora Santo
Photo de couverture : ©Sparrow
0 Partages
Le 1er octobre, Petra De Sutter était élue vice-Première ministre de Belgique. C’est la première fois en Europe qu’un pays nomme une personne transgenre à son gouvernement.

Alors qu’elle n’était plus officiellement dirigée depuis 16 mois, la Belgique a annoncé le 1er octobre un nouveau gouvernement avec comme vice-Première ministre et chargée des entreprises publiques et de l’administration publique l’écologiste Petra De Sutter. Anciennement députée européenne, médecin gynécologue de profession, la ministre est notamment reconnue pour ses travaux dans le domaine de la fertilité ainsi que pour ses combats en faveur de la cause LGBTQ+ et du droit de la femme. Petra De Sutter est ainsi devenue la première ministre transgenre d’Europe.

« Je suis contente de voir qu’en Belgique, ce n’était pas une affaire dans les journaux, on n’en parlait pas. Cela montre que dans notre société, nous sommes au stade où ceci n’est pas exceptionnel. Malheureusement, dans beaucoup de pays dans le monde, il y a beaucoup de discrimination, d’homophobie et de transphobie. Le débat se passe dans ces pays-là pour l’instant » a déclaré la ministre à RTL Belgique.

Si Petra De Sutter est la première femme transgenre à être nommée ministre en Europe, la politique semble s’ouvrir depuis peu, progressivement, aux différentes identités sexuelles. En mai dernier, Marie Cau était élue première maire transgenre en France (à Tilloy-lez-Marchiennes). En 2019, c’est l’Italie qui élisait le premier homme trans à la mairie de Tromello, Gianmarco Negri. En 2016, Audrey Tang, Ministre du Numérique de Taïwan, était devenue la première ministre transsexuelle au monde.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant