La 3ème édition d’Entente Nocturne célèbre les musiques électroniques, l’harmonie et la fraternité

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Theo Bourgeot
Le 31.08.2020, à 18h30
02 MIN LI-
RE
©Theo Bourgeot
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©Theo Bourgeot
Projet unique d’amour, de partage et de communion autour de la musique électronique, le festival Entente Nocturne revient pour sa troisième édition. Organisé en collaboration avec 18 collectifs, l’évènement aura lieu du 25 au 26 septembre à Vitry-sur-Seine et promet un programme harmonieux et varié.

Par Flora Santo

Après une inauguration réussie en 2018 avec quelques 7000 participants, le festival Entente Nocturne s’empare à nouveau du Kilowatt (Vitry-sur-Seine). Derrière cette troisième édition, on retrouve 18 collectifs de la scène francilienne, de tous horizons musicaux. Au programme :  house, techno, minimal, psytrance, dub, drum&bass, world, disco, rave… L’ambition du festival est claire : créer un espace où « les frontières ne séparent plus les différences », où « la diversité est synonyme d’harmonie » et où tous les univers électroniques se rencontrent pour composer un monde unique et nouveau. Ensemble, dans le village créé par Espace Nocturne au sein de l’ancienne centrale EDF, en État de Fête.

La programmation accueille des poids lourds tels que Sonja Moonear, Guts, Louisahhh, Gaudium, Elisa Do Brasil mais aussi les résidents des collectifs présents. Les artistes seront à découvrir sur 7 scènes aux mondes et aux visuels uniques, avec les scénographies psyché de Nataraja, Kumquat et Signal Space. Et pour faire une pause, les espaces chill « La place du Village » et « Liquid Station » proposeront de nombreuses animations et surprises. On se souvient des éditions précédentes où les festivaliers avaient pu participer à des expériences immersives, s’envoyer des lettres à eux-mêmes à la Poste ou encore se marier. 

Plus qu’un simple festival, Entente Nocturne se donne pour mission de mettre la lumière sur la richesse de chaque collectif et de célébrer chacun de leurs mondes et de leurs cultures. Une coordination certes complexe, mais qui résonne bien avec la crise actuelle en permettant de faire vivre un grand nombre d’acteurs sur un seul et unique projet. Avec comme mots d’ordre l’alchimie, l’union et le partage, la fraternité sera reine et les différences s’oublieront, le temps d’un week-end. 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page de l’évènement ici. 

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant