À écouter : King Doudou s’engage pour l’écologie et sort un nouveau clip d’“eurodance consciente”

Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©Global Studio
Le 24.02.2020, à 14h53
02 MIN LI-
RE
©Global Studio
Écrit par Emma Buoncristiani
Photo de couverture : ©Global Studio
0 Partages
Le producteur lyonnais Hugo Douster, alias King Doudou, se lance dans ce qu’il appelle l’“eurodance consciente” aux côtés de la vocaliste italienne Gaia Barella, avec un nouveau projet baptisé Disconscience. Le premier clip, “GRETA”, clin d’oeil à l’activiste Greta Thunberg, sort aujourd’hui et appelle à la prise de conscience face à l’urgence climatique.

“GRETA”, le premier morceau d’“eurodance consciente”, sort aujourd’hui sur les plateformes d’écoute. Il introduit le nouveau projet d’Hugo Douster et Gaia Barella, Disconscience, qui, avec un pictogramme de recyclage en guise de logo, évoque la le réchauffement climatique et appelle à la prise de conscience.

Le clip expose une succession d’images apocalyptiques. Australie en feu, fonte des glaces, montagnes de plastique, marche pour le climat, affiches anti Trump… Il passe en revue les illustrations inscrites dans les représentations collectives de l’urgence climatique. Au fil des paroles, Gaia Barella répète des phrases comme « nique le gaz carbonique » ou encore « c’est une urgence climatique sous le contrôle médiatique », dénonçant la nonchalance générale face au désastre écologique.

L’eurodance consciente, c’est un hymne revendicateur. « Lorsque j’ai
rencontré Gaia il y’a quelques mois, on s’est trouvé un amour commun pour cette musique décomplexée
», affirme Hugo Douster dans un communiqué de presse. Gaia complète en expliquant que « si 20 ans de gouvernement Berlusconi m’ont appris quelque chose, c’est que même dans la merde, on peut toujours faire la fête ! ». Puisant son inspiration dans des sons de clubs bienveillants, ce genre nouveau sorti tout droit de l’imagination des deux artistes assume donc l’absurdité du présent en attendant l’implosion de l’anthropocène. Autrement dit, elle prend avec humour les conséquences des stupidités humaines, et fait état avec légèreté de la gravité de la situation.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant