Comment le mythique logo de la marque Kappa s’est inspiré… d’une photo ratée

Écrit par Célia Laborie
Le 12.12.2019, à 14h56
02 MIN LI-
RE
Écrit par Célia Laborie
0 Partages
Savez-vous que le logo Kappa est inspiré d’une photo ratée ? S’il est l’un des symboles des années 1990, il est aussi un marqueur de la rave culture. Retour sur l’histoire d’un petit dessin iconique, cinquante ans après sa création.

Deux jeunes, un homme et une femme, sont adossés l’un à l’autre, alanguis. Sont-ils pensifs ou bien fâchés ? Personne ne le sait. Ce qui est certain, c’est qu’en un demi siècle, le logo de la firme de sportswear italienne Kappa s’est fait une place à part dans la street comme dans la rave culture. Il fête aujourd’hui ses 50 ans.

L’histoire de cet icône, devenu presque plus célèbre que le nom de la marque elle-même, vient en fait d’une photo ratée. En 1969, lors d’un shooting pour une marque de maillots de bain, deux modèles sont immortalisés dos à dos en contre jour. Au moment du tirage, le photographe Sergio Druetto réalise que les corps sont totalement sombres. Le cliché, même s’il est plein de charme, est inutilisable. Peu après, il tombe un peu par hasard entre les mains d’un jeune entrepreneur, Maurizio Vitalo, justement en pleine quête d’un logo pour sa nouvelle marque Robe di Kappa. L’Italien n’hésite pas une seconde : son logo sera un dessin inspiré de cette photo si évocatrice. Quelques années plus tard, le nom évolue pour devenir Kappa. Le logo reste inchangé.

La photo originale de Sergio Druetto utilisée pour dessiner le logo Kappa en 1969

Il fait rapidement le tour du monde, et notamment des stades, puisque Kappa sponsorise de nombreux événements sportifs et des équipes de football. Dans les années 1990, les t-shirts Kappa épongent aussi la sueur des danseurs invétérés de Rome à Rotterdam. Car les adeptes du mouvement gabber, sous-genre de la techno hardcore né aux Pays-Bas et très populaire en Italie, raffolent des survêtements de la marque. Larges, unisexes, confortables, ils sont parfaits pour danser toute la nuit – certains fans iront même jusqu’à détourner la marque en « Gabba ». L’entreprise surfe sur la vague électronique, et va même jusqu’à s’associer à un célèbre festival de techno turinois en 2012, renommé depuis le Kappa FuturFestival.

01
La performance de Vanessa Beecroft à Miami

En 2019, la marque se souvient qu’elle doit une partie de son succès à une photo ratée. Et pour célébrer son demi-siècle, elle a voulu faire revivre la scène qui a changé son histoire. Le 5 décembre dernier, à l’occasion de la Foire d’art contemporain Art Basel de Miami, l’artiste italienne Vanessa Beecroft a sélectionné 100 modèles lors d’un casting sauvage, puis les a fait poser à dos dans un immense skate park. La performance recréé en grandeur nature l’étrangeté et la poésie du logo. Joyeux anniversaire, Kappa.

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant