Justice remporte le Grammy du meilleur album électronique avec Woman Worldwide

Écrit par Briac Julliand
Le 11.02.2019, à 10h23
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Briac Julliand
Hier soir se tenait la 61ème cérémonie des Grammy Awards. Alors que les mastodontes de la soirée officiaient dans le rap, avec notamment huit nominations pour Kendrick Lamar, Justice a tiré son épingle du lot en repartant avec le prix du meilleur album de musique électronique.

Bien qu’ayant déjà fait concourir Daft Punk contre Moby, ou Kaftwerk contre Bonobo, la catégorie « musique électronique » des Grammys n’est jamais la plus médiatisée. Forte, comme souvent, de très bons disques, elle opposait cette année Jon Hopkins, SOPHIE, Justice, Sofi Tukker et TOKiMONSTA.

À lire également
C’est officiel, Justice a tourné un film et annonce une première projection

Si beaucoup pressentaient la productrice SOPHIE et le DJ Jon Hopkins comme lauréats, c’est le duo français qui est cette fois reparti avec la statuette. Un prix récompensant leur album Woman Worldwide, sa première médaille, cinq ans après le triomphe de Random Access Memories des Daft Punk.

Toujours dans la classification musique électronique, la cérémonie a également récompensé Mura Masa, pour son remix du morceau « Walking Away« , et Diplo, dans la catégorie « meilleur enregistrement électronique ».

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant