Qui est Jonny Rock, ce selector aux 7 000 vinyles qui mêle disco turc et house londonienne

Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©D.R
Le 14.02.2020, à 12h51
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Trax Magazine
Photo de couverture : ©D.R
DJ turc basé à Londres, Jonny Rock est attendu ce vendredi 14 février à Marseille pour une Club Trax au Cabaret Aléatoire de Marseille. Le pilier de la scène underground londonienne est connu pour ses découvertes sonores et sa passion des répertoires oubliés du monde méditerranéen.

L’appartement londonien de Jonny Rock ressemble à une caverne d’Ali Baba. La collection du DJ contiendrait approximativement 7 000 vinyles, de quoi recouvrir tous les murs de disques noirs et alimenter des DJ sets pendant toute une vie.

Jonny Rock a entamé sa collection à la fin des années 1990. Il commence à s’intéresser à la house music grâce au duo New Yorkais Masters at Work. Little Louie Vega et Kenny “Dope” Gonzales conduisent le londonien à explorer le répertoire de Strictly Rhythm, label le plus emblématique de la house new-yorkaise des années 1990. Au début des années 2000, il découvre un nouveau héros, Kenny Hawkes, dont la résidence “Space” au bar Rumba de Soho va profondément marquer le futur DJ.

C’est au Bar Rumba qu’il rencontre Luke Solomon et Justin Harris, avec qui il monte pour la première fois sur scène. Le projet, appelé Freaks’, débute à Plastic People, un club de Shoreditch aujourd’hui fermé.

Au cours des années 2000, Jonny Rock développe un style de house inspiré par ses propres origines. Né à Ankara et influencé par les clubs de rock qu’il a fréquentés à Istambul, le DJ londonien s’est bâti une solide réputation sur la scène de la capitale anglaise en incorporant régulièrement des morceaux du répertoire turc dans ses mix.

En 2009, Jonny Rock établit son propre label, Disco Hamam, sur lequel il publie des édits de disco venus de Turquie et du Maghreb. En 2015, le label est complété par son pendant house, Hamam House. Les productions originales et le goût pour les disques rares de Jonny Rock lui valent de collaborer avec DJ Fett Burger et de recevoir une invitation particulière de Giles Peterson à tenir l’antenne de Worldwide FM à l’occasion d’une résidence mensuelle.

Jonny Rock ramènera un peu de son disco turc et des disques qui font de lui un selector respecté à Marseille pour la Club Trax du 14 février. Il se produira aux côtés de la référence de la house japonaise Soichi Terrada. Plus d’infos à retrouver sur la page Facebook de l’événement.

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant