Jean-Michel Jarre lâche une dernière bouffée d’“Oxygène”

Écrit par Paul Brinio
Photo de couverture : ©Flavien Prioreau
Le 03.10.2016, à 14h28
02 MIN LI-
RE
©Flavien Prioreau
Écrit par Paul Brinio
Photo de couverture : ©Flavien Prioreau
Quarante ans après le premier opus, le grand maître de l’électronique sortira le troisième et dernier volet de l’épopée Oxygène à la fin de l’année.

Décembre 2016, une année se termine, un autre cycle s’achève, celui de la trilogie Oxygène. Démarrée en 1976 par notre Jean-Michel Jarre national, alors aux balbutiements de sa carrière, la saga musicale suit, au fil des décennies, les inspirations de ce véritable touche-à-tout aux plus de 80 millions de disques vendus à travers le monde. 

   À lire également 
Jean-Michel Jarre : la grande interview

Considéré par un bon nombre d’artistes comme le pionnier de la musique électronique, et comme une source d’inspiration inépuisable pour des grands noms comme Rone, Hans Zimmer, Sébastien Tellier, Siriusmo, Christophe, ou encore Edward Snowden. Un album aux titres variés et éclectiques, à l’image de celui qui, un soir de 14 juillet 1979, embarqua plus de 1,5 million de personnes sur la place de la Concorde.

jean-michel jarre

L’aventure d’Oxygène se déroule en plusieurs parties qui se succèdent les unes aux autres. La première, celle de 1976, allant de 1 à 6. La seconde, sortie en 1997, nous emmène de la piste 7 jusqu’à la piste 13, et celle de 2016 s’arrêtera à la numéro 20. Il y a quelques années, alors que le producteur de 68 ans travaillait sur son album précédent, l’écriture de ce dernier épisode lui apparu comme une révélation. “Quand j’étais en train d’enregistrer Electronica, il y a deux ans, j’ai fait un morceau (‘Oxygène 19′) qui m’a fait penser à ce que pourrait être Oxygène s’il avait été composé aujourd’hui. Ce qui a fait qu’Oxygène était si différent à travers le temps était son aspect minimaliste. Le fait qu’il n’y ait presque pas de batterie par exemple, j’ai voulu garder cette approche, créer un groove principalement avec les séquences et la structure de la mélodie. J’ai réalisé le premier Oxygène sur un enregistreur huit pistes, avec très peu d’instruments, sans autre choix que celui d’être minimaliste. J’ai essayé de garder cette approche pour Oxygène 3.

Disponible le 3 décembre, Oxygène 16 sortira sur vinyle, CD, et dans un coffret de la trilogie. 

Jean-Michel Jarre – Oxygène

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant