Carlos Ghosn : Yamaha demande aux internautes de ne plus se photographier dans des étuis à instruments

Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©D.R
Le 14.01.2020, à 18h43
02 MIN LI-
RE
©D.R
Écrit par Erwan Lecoup
Photo de couverture : ©D.R
0 Partages
Au Japon, un post sur les réseaux sociaux est devenu viral ces derniers jours. Surnommé le “Carlos Ghosn Challenge”, les internautes se prennent en photo dans des housses d’instruments de musique, pour imiter la prétendue technique de fuite du PDG de Renault-Nissan.

Un post sur les réseaux sociaux japonais est rapidement devenu viral ces derniers jours. Suite à l’affaire Carlos Ghosn, qui aurait réussi à s’enfuir du Japon vers le Liban en se cachant dans un flight case embarqué dans un jet privé, de nombreux internautes se glissent à leur tour dans des housses d’instruments de musique pour se prendre en photo.

Le “Carlos Ghosn Challenge” est ainsi créé en guise de clin d’œil à sa technique d’évasion et suscite de nombreux partages sur Twitter de la part des utilisateurs nippons. Ces derniers faisant un pied de nez à l’ancien PDG de Renault-Nissan, qui avait pourtant interdiction de quitter le territoire japonais dans l’attente de son procès, suite à une suspicion de diverses malversations financières.

Alors que des stickers ont même été créés avec écrit “Ghosn n’est pas dedans” afin d’éviter toutes fouilles inutiles, la petite histoire raconte que la firme japonaise Yamaha, dont proviennent la plupart des housses de protection, a elle aussi posté un tweet, cette fois-ci pour mettre en garde sur leur utilisation : « pour éviter un accident tragique, veuillez ne pas le faire ».

0 Partages

Newsletter

Les actus à ne pas manquer toutes les semaines dans votre boîte mail

article suivant